Centre de ressources numériques sur la Lorraine. Archives du Groupe BLE Lorraine.

Carte scolaire : grève de la faim à Saint-Dié-des-Vosges

La volonté de la mairie de Saint-Dié-des-Vosges de fermer une école primaire suscite la colère de nombreux parents d’élèves (voir : http://blogerslorrainsengages.unblog.fr/2010/06/12/tres-forte-mobilisation-contre-la-nouvelle-carte-scolaire-en-lorraine/).

La municipalité de Saint-Dié-des-Vosges avait en effet annoncé au début du mois d’avril la fermeture à la fin de l’année scolaire de l’école élémentaire Camille-Claudel, un établissement de trois classes situé dans le quartier de Marzelay, la structure devant fusionner avec l’école Baldensperger. Plusieurs dizaines de parents d’élèves, surpris par ce projet qu’ils jugent « incompréhensible », se sont rassemblés au sein d’un mouvement de contestation afin de réclamer l’annulation de cette décision et d’organiser une concertation globale pour la rentrée 2011. Trois cents personnes ont encore dernièrement manifesté. La pétition des parents d’élèves a quant à elle réuni plus de 4 000 signatures.

Alors que cette fermeture programmée doit être définitivement actée le 18 juin en conseil municipal, deux parents ont décidé de mettre la mairie sous pression en entamant il y a environ dix jours une grève de la faim. Il faut dire que toutes les démarches entamées par les parents d’élèves pour obtenir plus d’informations auprès de la municipalité ont échoué, cette dernière ayant même mené une véritable campagne de dénigrement. Selon le collectif, la décision de fermer l’école Camille-Claudel, qui compte 67 élèves et qui doit en accueillir 75 à la rentrée prochaine, « ne se justifie absolument pas », d’autant plus que l’inspection académique n’a annoncé aucune suppression de postes ni de classes pour ce secteur.

(Source : France Soir) 

17 juin, 2010 à 19:09


Laisser un commentaire