Centre de ressources numériques sur la Lorraine. Archives du Groupe BLE Lorraine.

Dépôt du permis de recherche pour le projet Ulcos

Le projet ULCOS (Ultra-Low Carbon Dioxide Steelmaking) de captage-stockage de CO2 (CSC) sur une installation sidérurgique, en l’occurrence le site d’ArcelorMittal de Hayange-Florange, est entré dans une nouvelle phase. ArcelorMittal a en effet déposé sa demande de permis de recherche pour le stockage de CO2 en Lorraine auprès de la Dreal (ex-Drire). Une étape incontournable et indispensable pour permettre au numéro 1 mondial de l’acier d’engager enfin des investigations sur le terrain. Il s’agit concrètement de faire des essais afin d’obtenir en bout de course le permis d’exploiter et de stocker le CO2.

A noter que cette demande de permis de recherche couvre des portions de territoire dans la Meuse, la Meurthe-et-Moselle et la Moselle. La phase d’exploration, qui s’étendra sur la période 2011-2014, aura pour objectif de compléter l’analyse documentaire et permettra l’acquisition de données géologiques sur le terrain dans le but de confirmer que les zones potentielles envisagées sont bien aptes au stockage de CO2. Le tout pour une mise en place du procédé à Florange à partir de 2015-2016. 

Rappelons que l’objectif d’Ulcos est de réduire d’au moins 50 % les émissions de CO2 par rapport aux méthodes actuelles de production (voir : http://blogerslorrainsengages.unblog.fr/2009/12/10/pour-le-captage-du-co2-a-florange/).

Alors qu’une centaine de personnes travaillent sur ULCOS (voir : http://blogerslorrainsengages.unblog.fr/2010/05/29/les-ble-consultes-au-sujet-dulcos/), une vingtaine est d’ores et déjà mobilisée à Florange où les hauts fourneaux doivent encore faire l’objet, avant 2015, d’une réfection totale. 

15 juin, 2010 à 12:35


Laisser un commentaire