Centre de ressources numériques sur la Lorraine

Restructurations militaires : Dieuze toujours plus menacé

Dans un courrier de juillet 2008, le ministère français de la défense avait confirmé le remplacement des 950 militaires du 13ème Régiment de Dragons Parachutiste par l’arrivée d’un centre de formation militaire d’un millier de personnes, dont 400 permanents (voir : http://blogerslorrainsengages.unblog.fr/2009/09/09/dieuze-la-dans-le-dos/), comme compensation de ces restructurations militaires injustes pour la Lorraine. Mais un second courrier daté du 15 janvier 2010, les mêmes responsables réduisaient la future implantation, qui sera effective en juillet 2011, à environ 600 militaires, dont 105 permanant et 50 civils (voir : http://blogerslorrainsengages.unblog.fr/2010/03/10/restructurations-militaires-a-dieuze-le-compte-ny-est-pas/). On est loin des engagements initiaux. Une telle annonce n’est ni plus ni moins qu’une injure et un nouveau camouflet pour cette petite ville du Saulnois qui s’apprête à perdre la fine fleur de l’armée française, la moitié de ses habitants, 350 familles et 700 enfants. Soit l’équivalent de 34 régiments à Metz, même si cette comparaison veut tout et rien dire. Ce qui est par contre certain et clair, c’est que le compte n’y est plus du tout ! C’est une véritable calomnie ! C’est pourquoi les BLE exhortent les responsables français de Paris à tenir leurs engagements, ces mêmes promesses encore martelées il y a peu à Metz par Nicolas Sarkozy lors de l’inauguration du Centre Pompidou. 

14 mai, 2010 à 21:57


Laisser un commentaire