Centre de ressources numériques sur la Lorraine

Johnson Controls : un an après

Un an après l’annonce de la fermeture du site sarregueminois de Johnson Controls (voir : http://blogerslorrainsengages.unblog.fr/2009/05/15/la-guerre-des-nerfs-a-commence/), qui avais laissé 270 salariés sur le carreau, les syndicats ne croient toujours pas au devenir de la plateforme logistique installée par la direction, dont la vision ne va pas au-delà d’un ou deux ans. Ces derniers ont de même remporté une première victoire dans leur combat. En effet, l’inspection du travail a dernièrement jugé, au vu de la situation, que le licenciement des délégués syndicaux ne saurait être considéré comme un licenciement économique. Celui-ci n’aurait ainsi aucune cause réelle ni sérieuse. Suite à cette décision, qui devrait pouvoir ouvrir la brèche pour les autres salariés, les syndicats envisagent de futures action en justice afin d’obtenir des dommages-intérêts. Rappelons que le groupe Johnson Controls a réalisé un bénéfice de 274 millions de dollars au second trimestre fiscal.     

12 mai, 2010 à 18:33


Laisser un commentaire