Centre de ressources numériques sur la Lorraine

Un lustre pour éclairer Pompidou

Baptisé « Rondes de Lumières », un lustre impérial tout droit sorti des cristalleries de Saint-Louis-lès-Bitche fait partie des pièces maîtresses de l’exposition inaugurale du Centre Pompidou-Metz intitulée Chef d’œuvre ? (voir : http://blogerslorrainsengages.unblog.fr/2010/02/12/premiers-elements-de-reponse-pour-chefs-doeuvre/). 

Ce lustre est tout simplement une véritable sculpture d’eau, de silice et de feu. De la très haute couture réalisée par les tailleurs et maîtres verriers de la manufacture lorraine quatre fois centenaire. Cette pièce unique, haute de 2,80 mètres, large de 3,20 mètres, pèse 650 kg. Le lustre est par ailleurs composé de 1 480 pièces, de 150 branches, de 10 bras satellites, de 36 roseaux, d’autant de clochettes et de balustres, de 11 boules en cristal clair taillées diamant fin et diamant pierreries, de 920 pendeloques et de 100 verreries décorées à la main. « Rondes de Lumières » constitue un nouvel exemple exceptionnel du savoir-faire des cristalleries de Saint-Louis. Ce fleuron du Bitcherland mérite ainsi amplement sa place dans l’écrin ultra contemporain du Centre Pompidou-Metz. 

(Source : presse régionale) 

1 mai, 2010 à 10:39


Laisser un commentaire