Centre de ressources numériques sur la Lorraine. Archives du Groupe BLE Lorraine.

Réhabilitation du cimetière de Fénétrange

Le cimetière israélite de Fénétrange fut dévasté par les Nazis en 1942. Soixante-huit ans plus tard, un groupe de la jeunesse catholique allemande s’apprête à nettoyer, réhabiliter et mettre en valeur le site qui fait partie des quarante-quatre cimetières israélites les plus anciens de Moselle. 

Ce fut en effet un dimanche matin de 1942, pendant l’heure de l’office religieux, que le chef de la Hitlerjugend rassembla les jeunes embrigadés pour les conduire au cimetière de Fénétrange, où l’ordre fut donné de renverser les monuments. Un geste qui fut à l’époque vivement critiqué par la population. Aujourd’hui un monument a été érigé dans le cimetière pour ne pas oublier le vandalisme nazi. 

Cette nécropole de soixante-dix ares, datant de 1609, regroupe plusieurs centaines de sépultures de juifs ayant habité Fénétrange, Insming, Langatte, Lhor, Mittersheim et Vergaville. Avant la guerre de 1939-1945, la communauté juive de Fénétrange comptait 163 personnes. Mais le site, remarquable à plus d’un titre, devenait une décharge. C’est pour cette raison que la cité médiévale mosellane a organisé un premier chantier au printemps 2008, ouvert à tous les bénévoles, afin de nettoyer les lieux et de leur redonner de la dignité. Une trentaine de personnes y ont participé, dans le plus grand respect des tombes. Aujourd’hui encore, le travail se poursuit. 

(Source : presse régionale) 

26 avril, 2010 à 19:01


Laisser un commentaire