Centre de ressources numériques sur la Lorraine. Archives du Groupe BLE Lorraine.

Nancy : un trolleybus guidé pour la seconde ligne

Le futur système de transport en commun en site propre de la Communauté Urbaine du Grand Nancy (CUGN) sera finalement un trolleybus guidé. La CUGN a dernièrement reçu un rapport favorable des commissaires enquêteurs. Ne reste maintenant plus qu’à obtenir la signature du préfet. 

En attendant, tout le monde a encore en mémoire les déboires du tram de la cité ducale, dont la mise en service avait été douloureuse, du fait de l’utilisation d’une toute nouvelle technologie, celle d’un tram sur rail circulant en site propre. C’est pourquoi l’option d’un trolleybus électrique, nouvelle génération, articulé, guidé optiquement et capable de monter de très fortes pentes a cette fois-ci été retenue pour la seconde ligne. Il faut dire que ce dernier devra partir à l’assaut du Haut-du-Lièvre et de Laxou, son terminus. La ligne 2 reliera en effet le quartier du Champ-le-Bœuf à Laxou à Laneuveville-devant-Nancy, en passant par l’hyper centre. Le tracé, qui est dispensé de rails, sera par ailleurs intégré par endroits dans le plan vélo de l’agglomération. S’il est actuellement interdit aux vélos de circuler sur les voies réservées au Tram, du fait des rails, il en sera ainsi autrement sur certaines portions du parcours du trolley. L’expérience a déjà été menée et s’est révélée concluante sur des zones dédiées aux bus. 

Si la ligne 2 des transports en commun en site propre de Nancy a été plutôt favorablement accueillie et son tracé considéré comme pertinent, plusieurs zones d’ombres planent encore sur certains points, en particulier sur les parkings relais. Rappelons que la mise en place du trolleybus s’accompagnera d’une restructuration du réseau de bus partant de Laxou, ce qui devrait permettre de délester le trafic de transit. Une bonne nouvelle puisque ce ne sont pas moins de 40 000 véhicules venant de Toul qui rentrent quotidiennement dans Nancy et plus de 20 000 par l’A31. Des parkings biens placés et une judicieuse politique tarifaire devraient a priori avoir un effet incitatif et permettre de faire évoluer les modes de transports, de ce côté-là de l’agglomération en tout cas. 

(Source : presse régionale) 

24 avril, 2010 à 11:39


2 Commentaires pour “Nancy : un trolleybus guidé pour la seconde ligne”


  1. bloggerslorrainsengages écrit:

    En raison d’un manque de réponses et de propositions « acceptables », la Communauté Urbaine du Grand Nancy (CUGN) a dernièrement déclaré « sans suite » l’appel d’offres de la délégation de service public de ses transports en commun.

    La communauté urbaine a donc choisi d’investir elle-même dans son futur matériel roulant. Un nouveau cahier des charges limité à l’exploitation, sans les investissements, va être rédigé pour être présenté au prochain conseil communautaire. L’appel d’offre sera lancé aussitôt.

    Ce contretemps n’empêche pas le Grand Nancy de peaufiner sa ligne 2. Entre bus et trolley, il a finalement décidé d’opter pour des bus à haut niveau de service. Pour assurer les cadences souhaitées, la collectivité devrait acquérir entre 20 et 25 bus dont le coût varie entre de 550 000 et 700 000 euros pièce.

  2. bloggerslorrainsengages écrit:

    La Communauté Urbaine du Grand Nancy s’est finalement ralliée à l’idée de prendre des bus à haut niveau de services pour sa deuxième ligne de tram. En clair, le tram sera un bus qui ressemblera à un tram. Et comme son premier tram, celui de la ligne 1 était déjà sur pneus et ressemblait à un bus, la boucle est bouclée. C’est d’ailleurs le même principe de matériel que celui retenu pour le Mettis.


Laisser un commentaire