Accueil Economie Inauguration de l’Observatoire Européen des Forêts à Nancy

Inauguration de l’Observatoire Européen des Forêts à Nancy

3 min lues
0
0
3

Véritable outil stratégique pour gérer durablement les forêts, l’Observatoire Européen des Forêts (OEF) a dernièrement été inauguré à Nancy. Il sera source d’informations pour les professionnels, les chercheurs de haut niveau, le public et les élus. 

Rattaché à l’Institut Européen de la Forêt, l’observatoire a pour mission de créer et de renforcer les liens entre la collecte et l’analyse d’informations sur la forêt européenne, afin de permettre la prise de décision. A l’heure où la gestion durable du patrimoine forestier est un enjeu économique et écologique sensible, ce type d’outil revêt donc une valeur particulièrement stratégique. L’OEF devra ainsi produire et diffuser des études permettant aux professionnels de la filière d’orienter leurs actions. Installé en plein centre-ville et jouxtant le Théâtre de la Manufacture, l’implantation d’une telle structure en Lorraine apparaît évident et judicieux, dans la mesure où notre région se situe en effet au premier rang français pour la valeur de sa production forestière et affiche une surface boisée de 36 % de son territoire. La filière bois emploie de même 27 000 salariés dans 4 700 entreprises. Par ailleurs, le pôle de recherche forêt-bois y est particulièrement développé avec le centre INRA de Nancy axé sur les thématiques forestières, mais aussi le centre de formation forestière de l’ONF basé à Velaine-en-Haye, l’ENGREFF ou encore des laboratoires de recherche de l’université Poincaré. La Lorraine accueille enfin le réseau de recherche et d’enseignement supérieur européen NFZForestnet dédié aux écosystèmes forestiers européens et leurs produits. Bref, la forêt est chez nous omniprésente et constitue une richesse.

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par Groupe BLE Lorraine
Charger d'autres écrits dans Economie

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Encore trop de pigeons à Saint-Avold

Il y a deux et afin de limiter les nuisances engendrées par la prolifération des pigeons a…