Centre de ressources numériques sur la Lorraine
  • Accueil
  • > Actualité
  • > Restructurations militaires à Dieuze : le compte n’y est pas !

Restructurations militaires à Dieuze : le compte n’y est pas !

Le transfert du 13ème Régiment de Dragons Parachutistes de Dieuze vers Martignas-sur-Jalle, en Gironde, à l’été 2011 devait être au moins compensé par une présence numérique équivalente, soit 950 professionnels. Devait (voir : http://blogerslorrainsengages.unblog.fr/2009/09/09/dieuze-la-dans-le-dos/). C’est du moins ce qu’espérait le maire de Dieuze, rassuré à la fin de l’été 2008 par un courrier du ministre français de la défense. Ce dernier annonçait alors la création d’un groupe d’instruction estimé à « 1 000 personnes, dont 400 permanents ». Les 600 autres devant être des engagés. Mais les dernières nouvelles liées à la création d’un Centre de Formation Initiale des Militaires du rang (CFIM) font état de seulement 105 emplois permanents et de 400 à 450 engagés. 13 structures de ce genre devraient voir le jour en France. Celle de Dieuze étant, aux dires de l’état-major de l’armée de terre, la plus importante. Un simple effet d’annonce ? En attendant, le compte n’y est pas du tout ! Nous avons de plus en plus l’impression dans cette saignée que constituent les restructurations militaires que Paris veut tout simplement la mort de Dieuze et, plus généralement, de la Lorraine. Il est bien loin le prestige du 13ème RDP…   

10 mars, 2010 à 19:39


Laisser un commentaire