Accueil Actualité La Lorraine aux Césars

La Lorraine aux Césars

1 min lues
2
0
263

Notre beau pays se retrouve régulièrement à la cérémonie des Césars. En 2010, la Lorraine était une nouvelle fois bien représentée au théâtre du Châtelet à Paris. Les BLE tiennent ainsi à féliciter la réalisatrice forbachoise Claire Burger et sa complice Marie Amachoukeli, qui ont remporté le César du meilleur court-métrage pour C’est gratuit pour les filles. Après cette consécration, les deux jeunes femmes planchent maintenant sur trois longs métrages. Nous leur souhaitons tous nos vœux de réussite !

 

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par Groupe BLE Lorraine
Charger d'autres écrits dans Actualité

2 Commentaires

  1. Groupe BLE Lorraine

    4 mars, 2018 à 23:44

    Né il y a 32 ans à Nomeny, entre Metz et Nancy, le Lorrain Antoine Reinartz a dernièrement reçu le César du Meilleur second rôle pour son interprétation dans 120 battements par minute. Treize fois nommé, le film du réalisateur Robin Campillo est une fresque des années marquées par le SIDA vue sous le prisme du combat de l’association Act Up. Pour ces 43èmes cérémonies des César, plus de 1 700 invités étaient réunis à la Salle Pleyel à Paris. Le Nancéien Arnaud Rebotini a quant à lui reçu le César de la meilleure musique originale toujours pour 120 battements par minute. Compositeur de musique électronique né à Nancy en 1970, Arnaud Rebotini avait été remarqué à la fin des années 2000 pour son album solo réalisé uniquement avec des machines analogiques. Il avait déjà conçu la musique d’un précédent film de Robin Campillo, à savoir Eastern Boys, en 2013.

  2. Groupe BLE Lorraine

    1 mars, 2022 à 0:23

    Le film-documentaire La Panthère des neiges, coréalisé par le photographe animalier vosgien Vincent Munier et sa compagne Marie Amiguet, a dernièrement été consacré Meilleur film documentaire lors de la 47ème cérémonie des César du cinéma à Paris. L’œuvre avait également été nominée dans les catégories Meilleur film et Meilleure musique originale. Dans sa quête du plus mythique animal de l’Himalaya au Tibet, Vincent Munier a emmené avec lui l’écrivain Sylvain Tesson. Il en est revenu avec de magnifiques textes et images sur celle qui est surnommée le fantôme des montagnes.

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Maintien des deux plateaux de chirurgie cardiaque de Metz

En 2008, le Schéma Interrégional d’Organisation Sanitaire (SIOS) de l’Est prévoyait la fer…