Centre de ressources numériques sur la Lorraine

Vins de Lorraine : l’union fait la force !

Les viticulteurs lorrains, luxembourgeois et allemands ont dernièrement scellé leur union à Bruley, fief de l’AOC Côtes de Toul, en lançant un projet commun, « Terroir Moselle », du nom du fleuve au bord duquel ils s’épanouissent.

vignesmoselle.jpg vignesbruley.jpg

Cinq vignobles, trois pays, un fleuve, la particularité géographique était en effet trop belle pour ne jamais être saisie. L’objectif de cette spectaculaire opération est de communiquer ensemble et faire des vins de la vallée de la Moselle le plus européen des breuvages. Si les cépages, les méthodes de vinification, le rendement et même le terroir sont parfois très différents, ces amoureux de la terre et du raisin partagent néanmoins les mêmes difficultés, à savoir des conditions climatiques imprévisibles, des terrains difficiles à travailler, des coûts de production élevés et des marchés âprement combattus. Les 55 vignerons lorrains (voir : http://blogerslorrainsengages.unblog.fr/2008/10/15/le-renouveau-du-vignoble-lorrain/) se voient désormais épaulés par leurs … 3 912 confrères allemands et luxembourgeois. Voilà qui devrait leur donner un peu plus de du poids ! Mais avec 10 500 hectares, la taille de leur terroir commun reste encore modeste. Ce dernier est ainsi moins important que celui de l’Alsace et ses 14 000 hectares, déjà considérée comme un petit vignoble. Néanmoins, cette opération devrait leur apporter de la notoriété vers le Nord de l’Europe mais aussi au niveau national. Les Alsaciens ont été bluffés par une telle initiative. Et c’est tant mieux, car les vins de Lorraine vont ainsi avoir plus de poids commercial, d’autant plus qu’un budget de 250 000 euros a été alloué à ce projet. 

Les viticulteurs partenaires prévoient désormais de participer ensemble à des salons, de poser un label commun sur les bouteilles, d’éditer un guide sur la vallée de la Moselle, ou encore d’imaginer une signalétique de manière à prolonger côté lorrain la route des vins déjà existante en Allemagne et au Luxembourg. Bref, les idées ne manquent pas. Peut-être que cette initiative permettra également de voir de nouveaux vignerons s’installer en Lorraine. Toujours est-il qu’elle témoigne d’un réel dynamisme en la matière. Le renouveau du terroir lorrain se poursuit donc après la certitude pour les vins de Moselle d’obtenir leur propre AOC (voir : http://blogerslorrainsengages.unblog.fr/2009/09/03/laoc-pour-les-vins-de-moselle/) ! Justement où en est-on sur ce dernier point ? Eh bien, même si du retard a été pris, la commission devrait statuer finalement début décembre sur le sujet. En attendant, le millésime 2009, qui sera prochainement mis en bouteille, promet d’être bon. En effet, sur les 2 000 hectolitres de production, 80 % a été testé en commission interne et pas un seul échantillon n’a été refusé. Ce qui constitue une première. Cela prouve que la qualité générale des vins de Moselle augmente considérablement. Il faut dire que le mois de juillet a été pluvieux, mais ceux d’août et septembre ont été merveilleux en termes d’ensoleillement. Cela donne, au final, un vin bien structuré, avec un bel équilibre, de la maturité, peu d’acidité et des arômes assez frais. Bref, que du bonheur ! 

14 février, 2010 à 13:02


2 Commentaires pour “Vins de Lorraine : l’union fait la force !”


  1. Marc écrit:

    Rejoignez le groupe Facebook Vins de Lorraine !

  2. bloggerslorrainsengages écrit:

    En pleine expansion, les vins lorrains d’Appellation d’Origine Contrôlée (AOC) ont obtenu six médailles d’or et deux d’argent au Salon de l’Agriculture 2013 de Paris. Avec Terroir Moselle, les viticulteurs de Moselle et du Toulois entendent poursuivre cette démarche de reconnaissance. L’initiative de cette unité commerciale et géographique vise à valoriser et à promouvoir les productions de la vallée de la Moselle.

    Rappelons que Terroir Moselle est un vignoble transfrontalier innovant. Financé par des fonds européens, ce projet de coopération entre la Lorraine, le Luxembourg et l’Allemagne réunit quatre vins d’AOC.


Laisser un commentaire