Centre de ressources numériques sur la Lorraine. Archives du Groupe BLE Lorraine.

Habitat du XXIème siècle à Basse-Ham

Trois nouvelles résidences portant des noms d’artistes, à savoir Michel-Ange, Salvador-Dali et Toulouse-Lautrec, ont dernièrement été construites avenue Rembrandt dans le quartier Saint-Louis à Basse-Ham, aux portes de Thionville. Disposant de terrasses ou de grands balcons et de parkings souterrains, ces immeubles n’ayant pas plus de trois niveaux définissent un mode d’habitat précurseur en Moselle d’un point de vue social, économique et écologique. Ils offrent également une architecture parfaitement intégrée au paysage urbain existant. Les appartements aménagés sont par ailleurs accessibles et adaptés aux personnes handicapées. De même, 14 forages ont été réalisés. Ils puisent à 100 mètres de profondeur la chaleur nécessaire au confort des résidents. Ces derniers disposent ainsi d’un plancher chauffant basse température et d’eau chaude pour les sanitaires. Bien que très intéressante et réversible en été, la géothermie est malheureusement encore peu utilisée ailleurs en Lorraine. Elle est pourtant véritablement économe en énergie et propre. Afin d’améliorer la performance des bâtiments, tous les murs ont été isolés sur 11 cm. Tout ceci devrait permettre de diviser par 5 les factures de chauffage. Au total, 47 appartements sont sortis de terre à Basse-Ham. Les 17 logements de la résidence Michel-Ange se sont vendus sans la moindre publicité. Preuve que Basse-Ham est une commune très prisée. 

(Source : presse régionale) 

5 février, 2010 à 16:18


Laisser un commentaire