Centre de ressources numériques sur la Lorraine. Archives du Groupe BLE Lorraine.

Lutte : pas plus fort que la Lorraine !

Quatre titres, neuf médailles ! La Lorraine, représentée à 100 % par des Mosellans, a tenu son rang de favorite au National individuel qui s’est dernièrement tenu à Schiltigheim. Parmi les heureux élus, Yannick Szczepaniak a raflé son sixième titre de champion de France de lutte gréco-romaine ! Ce dernier fut le chef de file d’une délégation sarregueminoise en grande forme. Trois combats disputés, trois médailles d’or ! Sarreguemines n’est donc pas champion de France par équipes pour rien ! Fatah Hamza fut de même primé pour la quatrième fois d’affilée en 55 kg. Le dernier titre sarregueminois fut pour Saïd Itaev. Mais si le club de la cité des faïences n’a pas les épaules fragiles, celui de Maizières-lès-Metz n’est pas pour autant constituait d’argile. Plus discret, certes, mais tout aussi représenté. Ses féminines ont brillé, à l’image d’Ouarda Kebaili, qui garde sa couronne, et de Nadia Moussaoui, nouvelle médaillée d’argent. Sarreguemines par-ci, Maizières par-là, les deux clubs dominent incontestablement la lutte mosellane, lorraine et française. Mais il y a une bande d’irréductibles du côté de Stiring-Wendel, dont Jordan Bouadam, médaillé de bronze en 120 kg lutte libre, est le plus fier représentant ! Bravo à toutes et à tous ! 

26 janvier, 2010 à 19:56


5 Commentaires pour “Lutte : pas plus fort que la Lorraine !”


  1. bloggerslorrainsengages écrit:

    Plusieurs performances sont à signaler parmi les principaux résultats et classements sportifs de la lutte lorraine en 2011, à savoir : 6 sélections de lutteurs lorrains dans les grands championnats internationaux d’Europe et du Monde, dont une médaille de bronze obtenue par Yasin Ozay de Sarreguemines au championnat d’Europe cadet de lutte gréco-romaine, ainsi que 9 titres de champion de France, 6 médailles d’argent et 15 médailles de bronze décrochés par les lutteuses et lutteurs lorrains.

    Le club de Sarreguemines a terminé à la cinquième place en 1ère division. Maizières-lès-Metz, second de 2ème division, monte en 1ère division.

    La Lorraine est classée 6ème en France en terme de résultats. Les principaux clubs lorrains classés au plan national sont : Sarreguemines 4ème, Maizières-lès-Metz 17ème et Stiring-Wendel 18ème.

  2. bloggerslorrainsengages écrit:

    La lutte possède une longue histoire en Lorraine. C’est l’un des plus anciens sports pratiqués en Lorraine. Sarreguemines est d’ailleurs le plus vieux club de France. Au XIXème siècle, la lutte se pratiquait au sein des Turnenvereinen, des activités athlétiques (gymnastique, boxe, lutte …) pour une préparation militaire et professionnelle.

  3. bloggerslorrainsengages écrit:

    La nouvelle salle de lutte de Maizières-lès-Metz a dernièrement été inaugurée au complexe sportif Camille Mathieu. Opérationnel, l’espace d’une centaine de mètres carrés devra subir encore quelques ajustements, comme la sécurisation de poteaux proches du tapis, afin de décrocher son homologation en avril 2013. La salle accueillera les rencontres de Division 1, meilleur échelon français, de l’Olympique Maizières Lutte. Le club, qui existe depuis plus de 40 ans, compte 200 licenciés à l’année.

  4. bloggerslorrainsengages écrit:

    Le Sarreguemines Lutte Club est champion de France par équipe 2013.

  5. Groupe BLE Lorraine écrit:

    Cinquième aux Jeux Olympiques de Pékin en 2008, le lutteur de Sarreguemines, Yannick Szczepaniak recevra prochainement la médaille de bronze huit ans après. Le russe Khasan Baroe, qui l’avait battu en demi-finale avant d’être médaillé de bronze, a en effet dernièrement été déclassé pour dopage.


Laisser un commentaire