Accueil Actualité Centrales biomasse : cinq projets lorrains sélectionnés

Centrales biomasse : cinq projets lorrains sélectionnés

2 min lues
1
0
59

L’UEM (Usine d’Electricité de Metz), l’ancienne régie municipale d’électricité de la ville de Metz aujourd’hui transformée en société d’économie mixte, a dernièrement remporté l’appel à projets «Biomasse 3», lancé par le ministère français de l’écologie. Dès l’an prochain, l’UEM devrait ainsi commencer la construction d’une énorme centrale à biomasse sur le site de Chambière, à proximité de son générateur à charbon. Alimentée en bois, un combustible qui a déjà payé son tribut en CO2 grâce à la photosynthèse, cette nouvelle centrale permettra la production de chauffage urbain, et, par cogénération, d’électricité. Un investissement de 40 à 45 millions d’euros. Cette nouvelle structure se « nourrira » de 100 000 tonnes de bois par an. 60 000 proviendront de plaquettes forestières, 30 000 de la filière déchets et les 10 000 dernières seront fournies sous forme d’écorces et de sciures. A noter que cette nouvelle centrale pourrait commencer à fonctionner au deuxième semestre 2012. Enfin, en plus de l’UEM, quatre autres sites lorrains font partie des 32 projets de production d’énergie à partir de biomasse sélectionnés parmi 106 candidats. Il s’agit d’Egger panneaux et décors situé à Rambervillers, d’EO2 à Remomeix (88), des Papeteries de Clairefontaine à Etival-Clairefontaine et de Seven Sas implanté à Forbach.

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par Groupe BLE Lorraine
Charger d'autres écrits dans Actualité

Un commentaire

  1. bloggerslorrainsengages

    6 mai, 2011 à 21:10

    Pour l’heure, la Commission de régulation de l’énergie n’a autorisé que cinq projets de biomasse en Lorraine (UEM à Metz : 9,5 MW ; Seven Sas à Forbach : 6,4 MW ; EO2 à Remomeix (88) : 4,1 MW ; Papeteries de Clairefontaine (88) : 3,3 MW ; Egger panneaux et décors à Rambervillers : 15,3 MW).

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Apprentissage de l’allemand en Lorraine

L’apprentissage de l’allemand est important en Lorraine. La maîtrise de la langue de Goeth…