Centre de ressources numériques sur la Lorraine. Archives du Groupe BLE Lorraine.

Fin des mesures de chômage partiel chez ArcelorMittal

ArcelorMittal a dernièrement décidé de suspendre les mesures de chômage partiel imposées depuis près de huit mois à son site de Florange-Hayange et qui touchaient un millier des quelques 2 600 salariés. Confronté à une baisse de ses commandes en 2009, le numéro 1 mondial de l’acier avait mis à l’arrêt en avril le haut-fourneau, l’aciérie et la ligne d’électrozinguage de son site de Florange-Hayange. Le groupe a également examiné la délocalisation en Pologne et en Inde de 80 emplois de la comptabilité. Chez ArcelorMittal, une bonne nouvelle est toujours accompagnée d’une mauvaise, comme le  veut le principe des vases communiquant… 

19 janvier, 2010 à 19:35


Laisser un commentaire