Accueil Actualité La Lorraine à nouveau méprisée !

La Lorraine à nouveau méprisée !

12
0
177

First Solar ne s’implantera pas en Lorraine. Tel est le constat, lucide, implacable. Mais au-delà de l’immense déception et de la frustration qui peuvent naturellement en résulter, nous avons l’impression que dans le microcosme politique et économique lorrain tout le monde s’en contrefout. Certains voient même dans l’incapacité chronique de savoir promouvoir et défendre la Lorraine un argument de campagne contre leur adversaire. Pathétique. Ridicule. Et pourtant il y avait largement la place, les arguments, la matière (voir : http://blogerslorrainsengages.unblog.fr/2009/10/16/qui-accueillera-lusine-de-panneaux-solaires/). Mais non. C’était encore trop demander. Il est vrai que la Lorraine peut actuellement amplement se passer de 385 emplois directs et de 85 millions d’euros d’investissement afin de construire la plus grande usine de fabrication de panneaux solaires en France. Cette dernière s’en ira donc sur le site Ford de Blanquefort en Gironde, dans la banlieue de Bordeaux. Les Lorrains peuvent ainsi remercier une nouvelle fois le gouvernement français, en particulier son ministre de l’aménagement du territoire. Il est vrai que nous autres Lorrains devons être des plus compatissants avec les Bordelais, nous devons vraiment les plaindre, leur agglomération subit en effet les ravages, les foudres même de la crise économique, à tel point que ces derniers vont prochainement accueillir des régiments et des militaires en provenance … de Lorraine. Touchée par la crise, meurtrie par les iniques et odieuses restructurations militaires et maintenant spoliée de ses usines et de son savoir-faire, la Lorraine peut dire merci à Paris et à la France. Mais que ce pays ne s’étonne pas, mais alors absolument pas si le peuple de Lorraine se révolte. Les Lorrains ont plus qu’assez qu’on leur tape systématiquement dessus et commencent à reprendre conscience que leur pays n’a jamais été aussi prospère qu’à l’époque où il n’était pas lié à la France. Si bien que le proverbe « qui sème le vent récolte la tempête », n’a jamais été autant d’actualité. Et le vent de la révolte s’est levé. 

Cela dit, il ne faudrait pas non plus que certains « responsables », qui osent encore se réclamer de Lorraine, s’en sortent avec les honneurs dans cette bien sombre affaire. Ce terrible échec, ainsi que ses lourdes conséquences socio-économiques, cette opportunité volée pour notre territoire ne doit rester sans lendemain. En cas de succès, nos responsables politiques ne manquent pas de se « féliciter », de se congratuler, de poser devant les photographes, même s’ils n’y ont rien à voir. Quand en est-il seulement en cas d’échec ? Rien, tout passe comme une lettre à la poste. Pourquoi ? En sport, quand une équipe tourne mal, son entraîneur est remercié. Pourquoi n’en serait-il pas de même avec les politiques ? Qu’ils prennent et assument leurs responsabilités ! On n’est pas dans le meilleur des mondes et tout les gens ne sont pas tous beaux et tous gentils. La Lorraine et les Lorrains souffrent. Toujours plus nombreux. Une telle situation est inacceptable. Les Lorrains exigent maintenant des comptes. En conséquence, face à ce nouvel échec cuisant pour notre territoire, nous demandons au président du conseil régional de Lorraine, si ce n’est de démissionner, de présenter ses excuses et de faire amende honorable au peuple de Lorraine.   

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par Groupe BLE Lorraine
Charger d'autres écrits dans Actualité

12 Commentaires

  1. STANLEY DE LORRAINE

    31 décembre, 2009 à 19:52

    Sur First Solar, les conditions par ce groupe US ont été draconiennes.
    Après tout, l’Etat a appuyé une autre région PS, c’est neutre… et c’est sympa, non ?…;)
    Et puis, l’ »usine » a bougé de place plusieurs fois sur le papier depuis plusieurs mois, elle devait aller en Provence un moment.
    Le choix de l’Aquitaine s’appuie aussi sur une action de longue date de cette région sur le solaire…une vraie politique long terme, qui manque
    tant au CR Lorraine.
    Mr Masseret vient, comme par hasard, d’annoncer la création d’un « fonds DD », le nom amuse, paraît-il, le Président PS, mais à quelques semaines des élections, c’est juste de la démagogie pour attirer le vote vert-écologique, donc encore de la com’ politique…et du vide…face à une concurrence éco réélle… qui ne regarde pas le virtuel.

  2. V@M

    31 décembre, 2009 à 23:05

    Sommes solidaires de ceux à qui vous osez faire outrage (cf. commentaires sur site rhapsodie).
    En ce moment nous sommes victimes d’un élu PS que l’on dérange et comme le souligne un commentaire concernant votre billet, la devise du PS est la suivante : « C’est pas moi, c’est les autres ». et lorsque tout va c’est grâce à eux.
    La Vérité dérange et les donneurs de leçons sont mal placés pour faire la morale.
    Très bonne année à vous et bravo encore pour votre site.
    V@M

  3. V@M

    31 décembre, 2009 à 23:08

    Lire : Nous sommes solidaire de votre paragraphe sur le Pdt de la Région Lorraine…
    merci de corriger par vous mêmes.
    Avec toutes nos excuses

  4. Nico

    2 janvier, 2010 à 0:13

    Je n’avais pas vu ce billet si « criant de vérité » et si révélateur de l’inneficacité de nos élus, particulièrement de l’actuel Président de la Région Lorraine.
    Au dernier recensement, la Lorraine gagne tout juste quelques centaines d’habitants tandis que le chômage explose de façon inquiétante et surtout de manière beaucoup plus importante que dans les autres régions.
    Alors si je ne veux pas tomber dans le populisme de bas-niveau en disant que « c’est la faute de Masseret » (le politique a de moins en moins de prise sur l’économique), force est de constater que beaucoup d’indices montrent que les choses vont mal en Lorraine malgré ce que peux bien affirmer Masseret dont les voeux aux lorrains passent en boucle sur « le monde.fr », quel décalage avec la réalité quotidienne vécue par les lorrains!
    Pour travailler avec le Conseil Régional depuis 3 ans, je peux vous assurer que c’est une politique de soupoudrage des actions et des moyens, le but recherché est de se faire voir partout sans vraiment faire…
    Il ne reste plus qu’à voter écolo, ou même Hénart même s’il n’appartient pas forcément au courant politique qui défend mes valeurs.

  5. MédiaMetzAge

    2 janvier, 2010 à 12:33

    C’est par ce genre d’article que les BLE me surprennent toujours: une série d’articles intéressant avec des informations et pan un OVNI qui gâche tout.

    Je ne suis pas aussi bien informé que vous ou Stanley mais je crois savoir que chaque année ce sont des dizaines de projets d’investissements qui circulent en France … et que la Lorraine est très régulièrement bien placée dans les résultats annuels … mais que par définition elle en perd beaucoup…comme toutes les Régions.
    Réjouissons nous pour Bordeaux qui n’a sans doute pu gagner que grâce à une action commune de la Région PS et de la municipalité UMP … j’ai cru comprendre qu’une telle action commune a existé en Lorraine … je ne vois pas trace de votre ire sur la partie UMP :-)

    Mais rien n’interdit d’avoir un débat de fond sur le développement économique car c’est un sujet où il faut se remettre en cause en permanence … et qui mérite un peu mieux que de jeter des noms et des anathèmes à tord et à travers; et qui ne dépend pas que des politiques (les Régions performantes sur ce point peuvent s’appuyer sur des chefs d’entreprise impliqués)

  6. Nico

    3 janvier, 2010 à 10:32

    Moi je trouve que cet article a le mérite de dire les choses.

    Economiquement, la Lorraine décroche sensiblement depuis quelques années, il n’y a qu’à voir les derniers chiffres du chômage, la crise frappe bien plus qu’ailleurs, j’ai l’impression que « MediaMetzAge » tente maladroitement de nier une situation pourtant bien réelle et inquiétante pour l’avenir de la Région.

    Finalement First Solar, ce n’est que le révélateur. La politique de soupoudrage des moyens et actions de l’actuel Conseil Régional
    est honteusement inneficace, sauf peut-être pour la communication, j’ai l’impression que les lorrains se font duper…

    Mais Jean-Pierre Masseret nous dira que nous avons Chambley!

  7. MédiaMetzAge

    4 janvier, 2010 à 0:02

    @ Nico cette article a le mérite de dire une chose mais pas les choses.

    entre le 3ième trimestre 2008 et le 3ième trimestre 2009 Lorraine et Alsace ont décroché respectivement de 2,3 et de 2,1 points en taux de chômage.
    Désolé mais je n’y voit pas une différence significative.

    Et je suis professionnellement très bien placé pour connaitre les difficultés économiques ici … et partout ailleurs; et pour connaitre les carences structurelles de notre Région qui ne datent pas de l’après 2004.

    Je tenais simplement à souligner que le développement économique n’est en rien, du seul fait de la Région; surtout en Lorraine d’ailleurs où les départements ont des outils de développement économiques très conséquents (je n’ai pas entendu dire qu’ils aient spontanément proposé de mutualiser tous leurs moyens dans ce domaine … même à une époque où ils étaient tous à droite … encore une fois méfions nous des caricatures)

    Fisrt Solar est sans doute révélateur de quelque chose mais ni vous ni moi ni les BLE n’avons assez d’infomations pour dire de quoi … et en général, il y a toujours plusieurs explications.
    Que l’on commence par expliquer comment fonctionne le développement économique, quelles sont les marges de manœuvre et après on pourra s’écharper !!
    PS: et pour ma question sur les interventions côté UMP, vous avez des infos?

  8. MédiaMetzAge

    4 janvier, 2010 à 0:03

    désolé pour les fautes

  9. Observateur

    8 janvier, 2010 à 13:50

    Et bien, on voit que les régionales approchent. Y a même Vivre@Metz qui vient nous faire sa propagande :s

  10. ytty54

    8 janvier, 2010 à 16:36

    chers bloggueurs lorrains
    cet article est sympa mais pourquoi ce parti pris à la fin uniquement envers le conseil régional ?
    si vous allez sur le nouveau site de Moselle Développement par exemple, vous pouvez lire ceci :
    Organisme de développement économique du Conseil Général de la Moselle, MOSELLE DEVELOPPEMENT a pour mission :
    * La promotion économique internationale de la Moselle et le marketing territorial,
    * La prospection et la recherche d’investisseurs en France et à l’étranger (Bureaux internationaux à Bruxelles, Düsseldorf, Tokyo et Pékin),
    * L’accueil et l’accompagnement personnalisés pour la localisation d’activités nouvelles,
    * L’appui aux entreprises mosellanes et le montage des dossiers d’aides financières,
    * Le développement, l’organisation et l’animation des réseaux d’excellences.

    ça fait rêver…

Laisser un commentaire

Consulter aussi

La politique des ordures

Nous souhaitons nous arrêter l’espace d’un instant sur le conflit qui oppose les agents de…