Centre de ressources numériques sur la Lorraine. Archives du Groupe BLE Lorraine.

Une saison touristique 2009 mitigée en Lorraine

La saison 2009 a été marquée par les difficultés de l’hôtellerie traditionnelle lorraine, en recul de 3,5 %, mais aussi par la très bonne performance de l’hébergement de plein air, en hausse de 10,2 %. La crise est ainsi passée par-là. 

Ce n’est donc pas un hasard si l’hôtellerie classée tourisme a enregistré une telle baisse de fréquentation. Directement impactée par la crise, cette dernière a ainsi perdu 100 000 nuitées entre les mois de janvier et de septembre par rapport à la même période 2008. Ce résultat s’explique à la fois par le recul de la fréquentation des clientèles françaises et étrangères. Seuls les Belges ont conforté leur présence cette saison avec une hausse de 5,7 %. Il convient cela dit de très fortement nuancer ce constat, puisque l’hôtellerie lorraine fait toutefois mieux que le reste du secteur en France. Ce dernier enregistre en effet une diminution de la fréquentation étrangère supérieure de 2 points par rapport à la Lorraine. Notre territoire tire ainsi son épingle du jeu en raison de son exceptionnelle position géographique en Europe. 

L’hébergement de plein air, qui correspond aux campings, aux gîtes, aux chambres d’hôtes ou aux séjours à la ferme, a au contraire réalisé une excellente saison touristique 2009 avec 914 000 nuitées enregistrées de mai à septembre, soit une hausse de 10,2 % de la fréquentation par rapport à la même période en 2008. Une météo particulièrement favorable, mais aussi un type d’hébergement ayant un rapport qualité prix très intéressant en ces temps de restrictions budgétaires, peuvent expliquer ce résultat et le mois d’août exceptionnel de ce secteur. De la même manière que précédent, la Lorraine affiche un palmarès nettement supérieur à la France. En effet, les étrangers, notamment les Allemands (+ 29 %) et les Belges (+ 26 %) sont en hausse par rapport à 2008 (+11 %), au moment où les clientèles étrangères accusent une baisse de 1 % sur l’ensemble de la France. Dans notre pays, ces bons chiffres témoignent de l’excellente prestation des campings, notamment ceux bénéficiant d’un label de qualité, qui sont des structures de plus en plus performantes. 

Enfin, la campagne de promotion des « Ambassadeurs de Lorraine » semble petit à petit porter ses fruits. Sur une vingtaine de sites touristiques désireux d’en faire partie et soumis à expérimentation en 2009, sept sont d’ores et déjà susceptibles d’accéder au label. Rappelons que les BLE adhérent et participent à la réussite de cette opération, notamment par l’intermédiaire de leur directeur, Ambassadeur de Lorraine depuis 2002. 

27 décembre, 2009 à 12:52


Laisser un commentaire