Centre de ressources numériques sur la Lorraine. Archives du Groupe BLE Lorraine.
  • Accueil
  • > Opinion
  • > La réorganisation de France 3 ne passe pas en Lorraine

La réorganisation de France 3 ne passe pas en Lorraine

Les BLE ne peuvent que montrer leur colère et leur exaspération face à la réforme de la télévision publique française, en particulier de France 3 et de ses émissions régionales. Cette mesure va en effet complètement à l’encontre des intérêts de la Lorraine et des Lorrains, qui vont beaucoup plus y perdre qu’y gagner. La direction de France 3 avait ainsi annoncé préparer une nouvelle organisation de son réseau régional dans le cadre de la transformation de France Télévisions en entreprise commune. La nouvelle gouvernance prévoie que les 24 antennes de proximité dépendront non plus des 13 directions régionales actuelles mais de 4 « pôles de gouvernance ». Pour le Grand Est, c’est Strasbourg qui a été désigné. L’objectif étant d’ « optimiser les moyens humains et financiers ». 

Le maire de Nancy a aussitôt vivement dénoncé, à juste titre, ce projet de réorganisation, qui vise à supprimer les directions régionales, dont celle de la cité ducale. Il faut dire que cette décision a été menée en l’absence totale de toute transparence, de manière unilatérale et sans aucune concertation avec les équipes de télévision elles-mêmes. C’est un projet complètement arbitraire qui met tous les Lorrains devant le fait accompli. Il apparaît de même absurde et aberrant de choisir Strasbourg comme siège du pôle Nord-Est, dans la mesure où cette ville n’est à l’évidence absolument pas en position centrale par rapport aux territoires concernés, à savoir la Lorraine, le Nord-Pas-de-Calais, la Picardie, la Champagne-Ardenne, l’Alsace, la Bourgogne et la Franche-Comté. Ceci est d’autant plus scandaleux que le pôle images est installé depuis 1982 à Nancy. Ce dernier est notamment chargé de réaliser les habillages de nombreux programmes de la chaîne publique pour la France entière. Si bien qu’au lieu de renforcer l’existant, la direction de France 3 préfère sacrifier la cité ducale, pourtant liée historiquement à la chaîne. Nancy ne sera dès lors plus un centre de décision, mais un satellite de l’Est à l’influence et au rayonnement amoindris.   

Il y a de quoi être furieux de cette décision, qui ne va en rien améliorer la situation actuelle. Car, il faut tout même avouer que la programmation actuelle est très loin, mais alors très loin d’être satisfaisante, avec des émissions de merde qui préfèrent nous montrer comment apprendre à danser la samba, plutôt que de traiter de l’actualité lorraine. Il y a en effet aucune émission ni même le moindre magazine qui soient en langue régionale, Lothringer Platt ou Lorrain, sous-titré français et inversement, et qui pourraient contribuer à sauvegarder ce magnifique patrimoine culturel, comme c’est par exemple le cas dans d’autres territoires. En outre, que penser d’un journal au rabais avec la Champagne-Ardenne, dont la plupart des Lorrains n’en ont strictement rien à cirer et qui monopolise une partie de l’actualité au détriment de la présentation de reportages propres à la Lorraine et aux Lorrains ? C’est vraiment n’importe quoi ! 

15 décembre, 2009 à 20:20


Un commentaire pour “La réorganisation de France 3 ne passe pas en Lorraine”


  1. bloggerslorrainsengages écrit:

    Il faudrait quand même bien qu’un jour France 3 Lorraine se décide à introduire un peu de langues régionales avec des émissions sous-titrées français dans notre belle province. Quand on zappe sur France 3 Alsace, c’est le cas. Par contre, quand on va sur France 3 Lorraine, on a le droit à des cours de tambours et autres concerts exotiques. Un peu, voire beaucoup de culture régionale ne ferait pas de mal et contribuerait à changer l’image qu’ont les Lorrains de la Lorraine (voir : http://blogerslorrainsengages.unblog.fr/2009/03/06/quand-les-lorrains-rencontrent-la-lorraine/).


Laisser un commentaire