Accueil Actualité Mettis : précisions sur les emprises foncières

Mettis : précisions sur les emprises foncières

2 min lues
0
0
8

Plusieurs dizaines de riverains ont dernièrement reçu une lettre au sujet de l’emprise foncière du projet de transport en commun de l’agglomération messine, baptisé Mettis. Ceci afin de leur notifier que ce dernier risque d’empiéter sur leurs propriétés. A vrai dire, dans la plupart des parcelles concernées, il ne s’agira que de petites bandes de jardins situées à l’avant ou à l’arrière des habitations. Elles permettront d’élargir la chaussée pour créer des voies de bus. C’est notamment le cas rue du XXème Corps Américain. A La Grange-aux-Bois, où le déploiement du Mettis est encore très hypothétique, le projet nécessitera le rachat de morceaux de parcelles nettement plus importantes. Certaines maisons se verraient ainsi amputées de 30 à 40 % de leurs jardins. Cela dit aucune construction bâtie n’a vocation à disparaître. En attendant ces éventuelles actions, le préfet devra déclarer, ou non, l’utilité publique du projet. Si Metz Métropole va jusqu’au bout de sa démarche, la communauté d’agglomération proposera alors aux propriétaires concernés de racheter les morceaux de parcelles à un prix fixé par les Domaines. Sans transaction à l’amiable, il faudra, en dernier recours, exproprier. 

(Source : presse régionale) 

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par Groupe BLE Lorraine
Charger d'autres écrits dans Actualité

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Portrait robot du travailleur frontalier lorrain au Luxembourg

Sur les 132 742 travailleurs frontaliers au Luxembourg répertoriés en mars 2008, 67 090 ét…