Centre de ressources numériques sur la Lorraine
  • Accueil
  • > Actualité
  • > Le trésor de Pouilly-sur-Meuse ira au Musée Lorrain de Nancy

Le trésor de Pouilly-sur-Meuse ira au Musée Lorrain de Nancy

Le trésor de Pouilly-sur-Meuse, qui devait être mis en vente le 9 novembre par la société Sotheby’s, a été acheté 1,4 million d’euros par les collectivités territoriales, à savoir la ville de Nancy, la Lorraine et l’Etat français. Ainsi, les 31 pièces d’orfèvrerie de la Renaissance, classées trésor national par arrêté en date du 27 avril 2009, rejoindront les riches collections du Musée Lorrain de Nancy. Rappelons que le trésor de Pouilly-sur-Meuse avait été mis au jour le 11 novembre 2006 par un homme qui effectuait des travaux de déblaiement dans son jardin aidé d’un ami. Il comprend notamment trois coupes, une aiguière, 21 cuillères, deux timbales et un couvercle formant un gobelet emboîtable. L’ensemble est daté d’une période allant de 1480 à 1570. Ces pièces sont marquées aux poinçons de quatre villes, à savoir Châlons-en-Champagne, Reims, Paris et Strasbourg. A noter enfin que la pièce principale est une aiguière couverte en vermeil avec traces d’émail, au poinçon de Paris, qui aurait été fabriquée avant 1507. Il s’agit, selon Sotheby’s, de la plus ancienne aiguière parisienne répertoriée à ce jour. Cette excellente nouvelle vient donc conforter nos préconisations et nos souhaits de voir exposer ce trésor au Musée Lorrain. 

5 novembre, 2009 à 18:34


Un commentaire pour “Le trésor de Pouilly-sur-Meuse ira au Musée Lorrain de Nancy”


  1. bloggerslorrainsengages écrit:

    Après De la Tour, Callot et Bellange, un nouveau chef-d’œuvre est entré dans les collections du Musée Lorrain de Nancy : le Trésor national de Pouilly-sur-Meuse. Ce véritable joyau composé de 31 pièces d’orfèvrerie civile en argent et vermeil date de la Renaissance. Si l’ensemble finement ouvragé n’a pas encore livré tous ses secrets, il constitue une occasion de se pencher sur les us et coutume de la table lorraine du XVIème siècle.

    Après sa découverte fortuite en novembre 2006, il fallait éviter que ce témoignage précieux de l’art de vivre à la Renaissance ne soit dispersé ou acquis par un acheteur étranger. Le classement en Trésor national, puis la procédure du mécénat ont permis de le préserver. Il a été acquis par le Musée Lorrain pour un montant de 1,4 millions d’euros.

    En 2013, Nancy célébrera la Renaissance, son art de vivre, ainsi que son rayonnement culturel et intellectuel (voir : http://forumdeslorrains.forumactif.com/t560-plein-feux-sur-la-renaissance-a-nancy-et-en-lorraine#1924). Le Trésor sera sans doute un des atouts du Musée Lorrain durant l’évènement.


Laisser un commentaire