Centre de ressources numériques sur la Lorraine. Archives du Groupe BLE Lorraine.

L’appel de l’agritourisme

Un colloque intitulé « Agriculture et tourisme » a dernièrement attiré 300 exploitants à Metz-Expo. Ce dernier a permis de démontrer que l’avenir des agriculteurs mosellans passera par une meilleure proximité avec les consommateurs et le développement de services. Il faudrait ainsi retrouver le bon goût de la culture maraîchère en Moselle. Cet exemple permet d’illustrer la reconquête de ces petites productions de proximité dont raffolent les consommateurs, de plus en plus friands de produits locaux dans les marchés, au restaurant, à la ferme ou encore en chambres d’hôtes. L’agritourisme a de l’avenir. Le problème, c’est que sur un échantillon de 40 restaurants mosellans, à peine 6 proposent sur leur carte des produits locaux dûment expliqués et présentés par le maître d’hôtel. Beaucoup trop peu. De même, alors que le département lorrain injectera un millions d’euros de plus au service des éleveurs et 300 000 euros afin de soutenir la diversification des agriculteurs, les idées et les projets peine à émerger, au grand dam de certains responsables qui invitent les exploitants à se retrousser les manches dans le but de faire ressortir une ruralité performante qui exploite toutes les niches. L’exemple pourrait venir d’un éleveur de bisons de Petit-Réderching qui ambitionne de transformer une partie de sa ferme en gîte pour héberger les nombreux touristes de passage. Enfin, les opportunités de produire de l’énergie et de l’électricité à partir du lisier ou du soleil constituent autant de pistes intéressantes à suivre. 

5 novembre, 2009 à 18:26


Laisser un commentaire