Centre de ressources numériques sur la Lorraine

La Moselle et Bitche au firmament floral

Au moment où la ville de Bitche a dernièrement reçu la visite d’une vingtaine d’architectes, paysagistes et spécialistes des espaces verts, à l’occasion d’un atelier délocalisé des quatrièmes Assises européennes du paysage qui se tenaient à Strasbourg, la Moselle peut s’enorgueillir de présenter les plus forts taux de fréquentation de jardins de tout le Grand Est et même bien au-delà, avec la venue cette année de 36 000 personnes aux Jardins fruitiers de Laquenexy et près de 35 000 au Jardin de la Paix, blotti à l’ombre de la citadelle fortifiée de Bitche. Il faut dire que le programme transfrontalier des « Jardins sans Limites », auxquels ces deux jardins mosellans appartiennent, tout comme ceux du château de Pange, de la maison Robert Schuman à Scy-Chazelle, des faïenciers à Sarreguemines et du château de Manom, est reconnu dans le monde entier. La Moselle, détentrice du trophée du département fleuri depuis 1999 et second territoire le plus fleuri de France, avait de même été l’invité d’honneur d’un colloque à Toronto. Dans le concert des grands noms du fleurissement, la ville de Bitche fait également figure de référence. Ainsi, la cité fortifiée aux quatre fleurs et grand prix national des villes et villages fleuris se situe  au niveau du grand prix européen du fleurissement. Un grand bravo pour le travail accompli dans ce domaine.

jardinpourlapaixbitche.jpg jardinpourlapiaxbitche2.jpg

Jardins de la Paix à Bitche (Crédits photos : Groupe BLE Lorraine)

1 novembre, 2009 à 12:52


4 Commentaires pour “La Moselle et Bitche au firmament floral”


  1. bloggerslorrainsengages écrit:

    La Moselle fleurie, c’est 136 communes labellisées, cinq villes classées 4 Fleurs (Bitche, Metz, Montigny-lès-Metz, Rombas et Sarreguemines), et une commune Fleur d’Or (Bitche). C’est aussi plus de 320 communes qui, chaque année, participent au concours des villes et villages fleuris. Rappelons que la Moselle détient le Trophée du département fleuri depuis 1999 et que Metz a déjà remporté le Grand Prix Européen de Fleurissement.

  2. bloggerslorrainsengages écrit:

    Une ancienne roulotte de 400 kg repeinte en rouge et jaune, avec à l’intérieur une boule de cartomancienne, s’est posée au Jardin de la Paix de Bitche. Elle marque la nouveauté de la saison 2013 et fait partie du nouvel espace pensé par les jardiniers baptisé « Salut Manouche » dédié au vagabondage et à la fête foraine. On y trouve également la pêche aux canards, le chamboule-tout ou encore le cerceau, le tout entouré de fleurs rouges et blanches qui rappellent les bâtonnets de sucre d’orge. Les cabanes de la liberté, construites au fond du jardin, constituent l’autre nouveauté.

    Le dernier des écrins de verdure du Jardin pour la Paix se veut féerique et mystérieux. Le jardin manouche constitue un univers étranger séduisant, riche en couleurs et en rêveries. Les bambous ont laissé place à deux platanes et à un frêne. Une plateforme en pin douglas a été ajoutée, afin de créer deux ambiances différentes. Le visiteur pénètre dans un sous-bois par un vieil escalier en grès rose. A gauche et à droite, des troncs d’arbres coupés se mêlent aux véritables essences, avec à leur pied, des quartz violacés. Au-dessus d’eux, plantés dans le plancher en douglas, des stalactites. Ces cristaux ont été réalisés par les artisans du Centre International d’Art Verrier (CIAV) de Meisenthal (voir : http://blogerslorrainsengages.unblog.fr/2008/12/24/meisenthal-et-la-vallee-du-cristal/).

    Au total, neuf espaces fleuris et décorés sont disséminés sur le site, auxquels il faut ajouter les dix réalisations que l’on peut voir au centre-ville de Bitche.

  3. Groupe BLE Lorraine écrit:

    Avec 147 communes arborant le label une à quatre fleurs en 2012, la Moselle reste le troisième département le plus fleuri de France juste derrière le Bas-Rhin et la Marne.

  4. Groupe BLE Lorraine écrit:

    Deux nouveaux jardins sont à découvrir cette année à Bitche. Le premier, baptisé « Balade en Vasgovie », rend hommage à cette région que se partagent la Lorraine et le Palatinat. Des plantes typiques du Bitcherland y seront plantées, ainsi que des fraises et des myrtilles. Les jardiniers de la cité fortifiée ont également confectionné des champignons en bois. Autour d’une petite source se dresseront aussi des saules têtards. Ces arbres servaient autrefois à fabriquer des paniers et des balais.

    Au bas de la Rue de Sarreguemines, au croisement des Rues Foch et Teyssier, le second espace vert nommé « Ciel ! mon jardin » fait la part belle à des parapluies virevoltants, entre lesquels les plantes tentent de se frayer un chemin.


Laisser un commentaire