Centre de ressources numériques sur la Lorraine. Archives du Groupe BLE Lorraine.

Moselle : un programme touristique varié

Le comité départemental du tourisme (CDT) tente de promouvoir les richesses de la Moselle en misant sur les groupes, que ce soit les autocaristes, les associations, les amicales, les comités d’entreprise ou encore les mairies. Il commercialise pour cela une centaine de possibilités d’excursions d’une journée, de week-ends découvertes et de moyens ou de longs séjours. Autant d’idées, de formules et de circuits qui constituent un bel exemple de la variété touristique du département. 

Et le moins que l’on puisse dire, c’est que le résultat est impressionnant, tant en terme de quantité que de qualité et d’originalité. Ainsi, sur une centaine de produits, 30 sont nouveaux, si bien que l’offre mosellane n’a jamais été aussi riche. Il y a d’ailleurs et parallèlement, une véritable mobilisation des acteurs du tourisme. Le CDT 57 est en outre le seul de Lorraine à posséder un service capable de proposer et de commercialiser ces séjours clés en main. En 2008, cette activité lui a permis de générer un chiffre d’affaires de 1 million d’euros, pour moitié grâce aux groupes. De même, 90 % de ce montant est directement reversé dans l’économie touristique du département. Bien entendu, l’offre tourne beaucoup autour de l’ouverture du centre Pompidou-Metz, prévue en mai 2010, soit tout juste au début de la haute saison touristique pour les groupes, qui s’étale essentiellement sur les mois de mai, juin, mais aussi de septembre, octobre et décembre. Le CDT entend ainsi faire du centre d’art contemporain le fer de lance du tourisme mosellan. Cela dit, la Moselle recèle de nombreuses autres richesses patrimoniales et naturelles. Dans ce territoire plein de charme, le tourisme peut prendre de multiples facettes. Ainsi, avec Metz, le rocher de Dabo, la cité médiévale de Rodemack ou encore le château de Malbrouck, les amoureux des vieilles pierres et des monuments historiques trouvent leur bonheur. L’œuvre de Chagall, la maison de Robert Schuman et le musée départemental Georges de La Tour constituent d’autres exemples intéressants. Les amateurs d’histoire militaire trouveront aussi leur compte avec le cimetière américain de Saint-Avold, la ligne Maginot aquatique à Barst, les forts du Hackenberg et du Simserhof, ou encore avec l’impressionnante citadelle de Bitche. Ceux qui préfèrent la nature peuvent s’évader dans les Vosges du Nord, sur les bords de la Moselle ou dans le Pays des étangs. Les familles partiront quant à elle à la découverte du zoo d’Amnéville, du parc animalier de Sainte-Croix, de Walygator ou du plan incliné de Saint-Louis-Artzviller. Enfin, la gastronomie et la viticulture sont aussi des atouts non négligeables, tout comme les faïences de Sarreguemines ou le musée du cristal de Saint-Louis-lès-Bitche, qui sont de parfaits symboles du savoir-faire mosellan.
  

(Source : presse régionale) 

22 octobre, 2009 à 18:18


Laisser un commentaire