Centre de ressources numériques sur la Lorraine

Le Hockey Club de Metz ressuscité

En 1968, deux clubs évoluaient à la patinoire du complexe sportif Saint-Symphorien, à savoir l’Association des Sports de Glace et le Hockey Club. Très vite ces deux entités fusionnèrent. Mais en 1984, Amnéville annonça son ambition de construire un grand club en Moselle. Les Messins rejoignirent la cité thermale, donnant ainsi naissance au Moselle Amnéville Hockey Club (MAHC). Metz pensait alors avoir dit adieu aux palets. C’était sans compter la volonté d’anciens joueurs et de responsables associatifs bien décidés à redonner vie au hockey sur glace dans la première ville de Lorraine. L’idée est toujours de développer cette discipline en Moselle, mais aussi de mettre en place un centre de formation en partenariat avec d’autres clubs. La patinoire Saint-Symphorien, qui n’avait depuis plus qu’un seul résident, à savoir le patinage artistique, accueillera donc bientôt un nouveau pensionnaire, le Hockey Club de Metz. Pour le moment, les dirigeants, patinant sur le vif succès rencontré par leur discipline lors des dernières animations estivales, comptent bien qualifier trois équipes jeunes, respectivement en catégorie sept, neuf et onze ans. Il y aura également une équipe loisir et bien sûr une équipe sénior qui évoluera en division 3 et qui sera entrainée par Vladimir Kouznetsov, l’un des meilleurs joueurs russes de tous les temps et ancien entraineur du MAHC. Le tout avec la volonté de fonder une école de glace et d’accéder à la D1 en l’espace de 5 ans ! Rien que pour cela, on est partant ! 

28 septembre, 2009 à 17:52


Un commentaire pour “Le Hockey Club de Metz ressuscité”


  1. bloggerslorrainsengages écrit:

    L’équipe première du Hockey Club de Metz s’est illustrée cette saison en division 3. Elle a réussi à atteindre ses objectifs sportifs en devenant vice-championne de France, grâce à un parcours sans faute dans la première et la seconde phase. Le club a maintenant pour ambition d’accéder en division 1 d’ici 3 ans et à la Ligue Magnus d’ici 5 ans.


Laisser un commentaire