Centre de ressources numériques sur la Lorraine
  • Accueil
  • > Actualité
  • > Pôle mondial de compétitivité sur l’eau : le dossier avance bien

Pôle mondial de compétitivité sur l’eau : le dossier avance bien

Un dossier de candidature à la labellisation en tant que pôle mondial de compétitivité dédié à la maîtrise de la qualité des eaux continentales et à son impact sur la santé des populations et des écosystèmes sera prochainement déposé à Metz. Si ce dernier est validé par Paris, un nouveau pôle de compétitivité verra donc le jour dans notre belle province. A noter que ce projet est mené en collaboration avec l’Alsace. Il s’appuie sur un bassin représentant 30 000 emplois, 2 500 chercheurs et 4 000 étudiants, ainsi que sur des acteurs économiques d’envergure comme Véolia, Suez Environnement et un réseau de plus de 200 PME. Ce pôle de compétitivité devrait en outre travailler sur trois chantiers, à savoir la maîtrise des polluants, les réseaux et transports, ainsi que sur les eaux et les écosystèmes, même si au final une dizaine de thèmes seront jugés prioritaires. Ces derniers vont de la lutte contre les pollutions agricoles à la gestion de la qualité des eaux des mines noyées. Toutes les questions autour de la qualité de l’eau seront donc balayées. Si elle voit le jour, une telle structure permettrait de développer de nouvelles activités tout en générant des emplois. C’est en tout cas ce qu’estiment les acteurs du projet. Ceux-ci soulignent enfin la complémentarité de leur dossier avec celui bâti en Languedoc-Roussillon, avec lequel un partenariat est engagé depuis l’été 2008. 

26 septembre, 2009 à 12:18


Laisser un commentaire