Centre de ressources numériques sur la Lorraine

La porte Stanislas à son tour restaurée

Abandonnée aux aléas climatiques et noircie par la pollution urbaine depuis son dernier nettoyage en 1980, la porte Stanislas fait l’objet d’une nouvelle restauration complète qui s’inscrit dans le cadre du projet de valorisation du patrimoine XVIIIème de Nancy. Autrefois porte d’entrée Ouest de la cité ducale, aujourd’hui située en plein cœur de la ville et faisant partie de l’ensemble architectural Héré, la porte Stanislas est située au croisement d’axes majeurs de circulation. La voie centrale interdite d’accès pendant toute la durée des travaux oblige les automobilistes à utiliser le contournement aménagé par la municipalité. D’une durée d’un an, ce chantier permettra également un nouvel éclairage de l’édifice construit en 1762 par Richard Mique. Les pierres seront donc nettoyées, certains remplacées. La rénovation portera aussi sur les colonnes, les sculptures et sur la pose d’une chape de plomb sur le toit. Cette dernière devrait améliorer l’étanchéité de la porte. Cette restauration fait suite à celles de la place Stanislas et de la porte Sainte-Catherine. A noter enfin que le projet de conservation du patrimoine, d’un montant de près 700 000 euros, concernera dans un proche avenir les restaurations de la porte Saint-Nicolas et de la Craffe, au moment où les travaux de rénovation du flanc Est de l’hôtel de ville s’apprêtent à commencer.  

 

18 septembre, 2009 à 17:46


Laisser un commentaire