Centre de ressources numériques sur la Lorraine

Center Parcs : le dôme déploie ses ailes

Il y a quelques mois, les centaines d’ouvriers à l’œuvre sur le site du futur plus grand Center Parcs d’Europe, près de Sarrebourg en Moselle, avaient transformé les 435 hectares du Bois des Harcholins en un véritable labyrinthe, en y déboisant 85 hectares. Pendant que les 25 000 mètres carrés de cottages commencent à pousser comme des champignons au milieu de ce dédale, la construction du dôme, véritable centre névralgique du complexe, a commencé, plongeant ainsi tout le chantier dans sa phase la plus impressionnante. L’édification de ce bâtiment constitue déjà en lui-même un défi architectural qui va puiser dans les savoirs et les techniques les plus modernes. Le dôme sera en effet composé de deux zones bien distinctes, à savoir la serre tropicale et l’Aqua Mundo. La serre accueillera bien entendu des plantes exotiques, mais aussi 3 000 mètres carrés d’installations qui seront maintenues à une température de 23° C toute l’année sans climatisation ni chauffage. Les vacanciers pourront y trouver un bowling de 10 pistes, des boutiques, quatre restaurants, ainsi que des bars. C’est donc toute une culture et une certaine idée des loisirs qui seront cultivées ici. L’Aqua Mundo sera la partie la plus impressionnante puisqu’il contiendra le fameux dôme à proprement parlé. Ce dernier surplombera les 925 mètres carrés de bassins aquatiques. Les bulles des premiers Center Parcs ont été jetées aux oubliettes. Ce dôme sera en effet composé d’une sorte d’étoile à trois branches, complétée par 47 arches immaculées en bois de 42 mètres de long et culminant à 15 mètres. L’ensemble du bâtiment sera ainsi visible à plusieurs kilomètres à la ronde. Le dôme sera prochainement coiffé d’une enveloppe ultramoderne, une sorte de coussin transparent plus léger que le verre, qui permettra de maintenir un climat tropical à 30° C dans l’Aqua Mundo. C’est ce même matériau qui fut utilisé pour la piscine olympique de Pékin. Le chantier étant actuellement dans les temps, le complexe touristique devrait normalement ouvrir en avril ou en mai. Toute la Lorraine l’attend avec impatience. 

(Source : presse régionale)

15 septembre, 2009 à 18:48


Laisser un commentaire