Centre de ressources numériques sur la Lorraine

Dieuze l’a dans le dos

Le maire de Dieuze, Fernand Lormant, n’abdique toujours pas au sujet des iniques et odieuses restructurations militaires, dont a été victime sa commune en perdant le prestigieux 13ème Régiment de Dragons Parachutistes (RDP) et ses hommes. Et il a bien raison. Dieuze a bien été purement et simplement sacrifié sur l’autel de la réforme de Paris. La petite bourgade perdra près d’un habitant sur deux. Une catastrophe démographique, sociale et économique. Le premier magistrat n’en revient de même toujours pas sur l’incroyable baisse des compensations financières, qui étaient réservées à sa ville et au Saulnois. Cette enveloppe se chiffrait initialement à 10 millions d’euros. Puis, petit à petit, elle s’est construite sur la base de seulement 8 millions d’euros, montant « plancher » qui est même devenu par la suite montant « plafond » ! Le problème aujourd’hui, c’est que cette somme s’est encore réduite de moitié ! Le préfet ayant en effet subitement décidé d’enlever un bonne partie de ces fonds de compensation, afin de financer un projet jugé « non prioritaire » par certains, à savoir le réseau de fibre optique à l’abonné. Incroyable et impensable. Cette opération, que Fernand Lormant juge « luxueuse » à plus d’un titre, puisqu’étant estimée à 14 millions d’euros, prélèverait ainsi de 4,8 millions d’euros le montant déjà rabaissé alloué à Dieuze. Elle mettrait par ailleurs en danger la réalisation d’autres projets porteurs d’emplois dans tout le canton en les privant de soutient financier. Devant la rapidité du montage du dossier et de la décision de la préfecture, le maire de Dieuze dénonce d’ores et déjà un abus de pouvoir de Philippe Leroy, président du conseil général de la Moselle, qui aurait plus ou moins influencé et téléguidé l’opération. A vérifier. Troublant concours de circonstances en tout cas. Le maire de la petite cité n’a enfin toujours pas eu de nouvelle concernant la venue d’une école de formation militaire en vue de compenser également le départ du 13ème RDP programmé en 2011. Une autre histoire du pot de terre contre le pot de fer… 

(Source : presse régionale) 

9 septembre, 2009 à 11:01


Un commentaire pour “Dieuze l’a dans le dos”


  1. Marsyas écrit:

    Oui, c’est vraiment trop injuste !


Laisser un commentaire