Centre de ressources numériques sur la Lorraine. Archives du Groupe BLE Lorraine.

Carling : ça sent la fin

Bien que la direction des Cokes de Carling annonce encore que des négociations sont toujours en cours, les visiteurs d’une société indienne présents les 20 et 21 août étant en effet revenus sur le site mosellan une semaine plus tard, un comité d’entreprise extraordinaire devrait prochainement programmer les conditions de déploiement d’un plan de sauvegarde de l’emploi conformément au Livre IV du Code du Travail, ainsi que des dispositions relatives aux projets de licenciements économiques (Livre III). Ces différentes mesures toucheront les 160 derniers embauchés et les 33 intérimaires. Les 235 détachés des anciennes houillères de Lorraine seront quant à eux pris en charge par l’Agence Nationale de Garantie des Droits des Mineurs (ANGDM). Deux autres candidats potentiels avaient pourtant un moment donné été pressentis pour reprendre le site. Il s’agissait d’une part, d’un trader anglais qui souhaitait faire du commerce avec le coke lorrain, sans avoir toutefois de véritable projet industriel et d’autre part, d’un industriel allemand. Le tout, bien entendu, sous couvert de confidentialité. Mais bon, comme dirait l’autre, ça sent vraiment une nouvelle fois le roussi pour l’industrie lorraine… 

(Source : presse régionale) 

3 septembre, 2009 à 11:26


Laisser un commentaire