Centre de ressources numériques sur la Lorraine. Archives du Groupe BLE Lorraine.

L’art du jardin sur la ligne bleue

A 700 m d’altitude, entre Le Tholy et Granges-sur-Vologne dans les Vosges, Monique et Thierry Dronet ont aménagé en vingt ans une sapinière, afin d’y acclimater plus de 4 200 variétés de végétaux. Depuis 1994, Berchigranges, paisible hameau de la montagne vosgienne, abrite un véritable petit bijou à ne rater sous aucun prétexte, fruit du laborieux travail de transformation d’une ancienne carrière d’exploitation de granit accrochée à la ligne bleue entrepris par ce couple. Il leur a tout d’abord fallu abattre 3 000 épicéas, afin de dégager l’espace pour des végétaux d’une autre nature, à savoir entre autres plantes vivaces, bulbes, ligneux… et surtout les 420 variétés de narcisses dont s’enorgueillit le site. Des zones humides ou, au contraire, très sèches, ont par ailleurs été aménagées en installant des rocailles en plein soleil ou en sous-bois, en laissant également pousser ça et là de très grands arbres, qui constituent des sortes de parapluies géants qui protègent les plantes sensibles des fortes pluies. Les 12 000 visiteurs, qui arpentent chaque année à la belle saison le magnifique jardin, sont d’une certaine manière une récompense, une reconnaissance de tout le travail accompli. Enfin, le tarif adulte de 9 € permet à notre couple de dégager de quoi vivre et de continuer à investir dans la création de nouveaux parterres. En effet, sur les quatre hectares de terrain, le jardin n’en occupe pour l’heure que la moitié. De quoi nous faire rêver encore de nombreuses années… 

28 août, 2009 à 11:34


Laisser un commentaire