Centre de ressources numériques sur la Lorraine. Archives du Groupe BLE Lorraine.
  • Accueil
  • > Economie
  • > Des chalets supplémentaires pour les lacs de Pierre-Percée

Des chalets supplémentaires pour les lacs de Pierre-Percée

Le site touristique lorrain situé aux confluents des Vosges et de la Meurthe-et-Moselle, qui affiche une large gamme d’activités de loisirs et de randonnées, souffrait d’un manque terrible de capacité d’herbagement, puisque ne disposant seulement que d’un camping trois étoiles. La vingtaine de chalets supplémentaires installés aux bords du Lac de la Plaine devrait permettre de combler quelque peu ce déficit. Leur ossature de bois leur permet de se fondre parfaitement dans le paysage naturel du Pays des Lacs. Construits sur pilotis, ces chalets tout confort de 4 à 6 personnes disposent d’un espace détente avec piscine, sauna et hammam. Cette initiative s’inscrit dans le cadre de la volonté lorraine de dépasser les 200 voire les 300 000 visiteurs par an sur le site. Toujours est-il que la réussite de ce projet en appelle d’autres tous aussi ambitieux et pragmatiques.

21 juillet, 2009 à 11:12


2 Commentaires pour “Des chalets supplémentaires pour les lacs de Pierre-Percée”


  1. Groupe BLE Lorraine écrit:

    Le Lac de Pierre Percée se situe sur les premiers contreforts des Vosges. Cette retenue d’eau artificielle de 61,6 millions de mètres cube créée par EDF, de 80 mètres de profondeur, abrite depuis 1989 un poisson rare, le corégone.

  2. Groupe BLE Lorraine écrit:

    Avec 61 millions de mètres cubes, le Lac de Pierre-Percée, situé aux confins de la Meurthe-et-Moselle et des Vosges, constitue la plus grande retenue d’eau de Lorraine. Enserrée dans les sapins vosgiens à dix kilomètres en amont de Raon-l’Etape, la structure, divisée en deux retenues d’eau, est alimentée par les eaux de la Plaine. Vieux-Pré est le plus important des deux lacs artificiels créés à la fin des années 1970 par EDF. Un barrage hydraulique fût en effet construit sur le ruisseau du Vieux-Pré pour assurer la réfrigération de la Centrale nucléaire de Cattenom en régulant le cours de la Meurthe et donc par extension celui de la Moselle. Avec des dimensions de 70 mètres de haut sur 330 mètres de long, le barrage bloque par 60 mètres de fond la nappe liquide sur 302 hectares. La mise en eau a débuté en 1985, avant que l’ouvrage ne soit inauguré en 1993. Il s’agit de la plus grande construction du genre en Lorraine. L’eau relâchée part le barrage met trois jours pour parvenir jusqu’à Cattenom.

    Faisant penser à une feuille d’érable, le Lac de Pierre-Percée est surnommé le petit Canada lorrain. Il forme avec le petit bassin de la Plaine un site touristique aux activités multiples.


Laisser un commentaire