Centre de ressources numériques sur la Lorraine. Archives du Groupe BLE Lorraine.

Des représentants du Pays du Soleil levant en Lorraine

Une délégation japonaise a dernièrement visité une bonne partie de la Lorraine et s’est arrêtée du côté de Domrémy-la-Pucelle, le village natal de Jeanne d’Arc, afin d’y rencontrer des artisans lorrains. Au-delà des simples aspects touristiques, il est question d’énormes enjeux économique. Les Japonais, très exigeants, n’hésitent d’ailleurs pas à dire qu’ils recherchent avant tout la rareté et l’excellence, à l’instar d’un produit tel que la confiture à la bergamote. Et de son point de vue là, notre belle province n’est pas en reste. La délégation nipponne a pu ainsi rencontrer http://memorix.sdv.fr/5/www.vosgesmatin.fr/infos/monde_articles/296491261/Position1/SDV_VM/default/empty.gif/35303764616333373439633934366230?le fromager meilleur ouvrier de France, Cyrille Lorho, de Moyenmoutier, Claude Fagot de l’entreprise Henryot et Pozzoli de Liffol-le-Grand, les représentants des madeleines de Commercy ou encore ceux des Dragées de Verdun. Vous l’aurez donc compris, l’enjeu est immense. Ce dernier passe par Tokyo où se déroulera en avril 2010 un salon dédié à la France. La Lorraine y tiendra d’ailleurs une place prépondérante, puisque sur les 800 mètres carrés prévus à cet effet, elle en occupera 300 à elle toute seule ! Plus de 400 000 visiteurs/clients sont attendus. Une formidable opportunité et une occasion unique d’être référencées dans le pays du Soleil levant et de s’exporter pour les entreprises lorraines. Il devrait certainement également y être question de l’exposition consacrée à Emile Gallé et du Centre Pompidou-Metz, œuvre de Jean de Gastines et du japonais Shigeru ban. Enfin, bien que Jeanne d’Arc soit un personnage emblématique au Japon, la visite de sa maison natale, de la chambre d’où elle pouvait observer l’église ainsi que du centre d’interprétation n’aura duré que quelques minutes. Bien trop court mais néanmoins largement suffisant pour que les Japonais retiennent l’essentiel, à savoir celle d’une histoire mystérieuse, voire mystique… 

(Source : Vosges Matin)

 

18 juillet, 2009 à 11:09


Un commentaire pour “Des représentants du Pays du Soleil levant en Lorraine”


  1. Marsyas écrit:

    C’est du premier ou du second degré ? C’est un billet très drôle en tout cas, merci de m’avoir fait rire, même si c’était involontaire.


Laisser un commentaire