Centre de ressources numériques sur la Lorraine. Archives du Groupe BLE Lorraine.

La tradition de la transhumance aussi à Clouange

Une centaine de brebis et cinq béliers ont récemment envahi 16 hectares de pelouse calcaire à Clouange après une transhumance de 3,5 km. Les animaux auront environ un mois pour limiter l’évolution des épines noires qui détruisent ce remarquable patrimoine naturel, avant de partir pour une autre pelouse calcaire, celle de Vitry-sur-Orne. Cela dit, le berger constate qu’à Clouange, les arbustes, prémices de la progression de la forêt, sont déjà trop nombreux. Les brebis, pourront certes limiter leur prolifération, mais en aucun cas les détruire. Il faudra donc pour cela une intervention mécanique et faire venir des chèvres. A noter enfin que les brebis resteront dans ces superbes paysages qui surplombent la vallée de l’Orne jusqu’en septembre, avant de retourner à leur bergerie. 

12 juillet, 2009 à 11:03


Laisser un commentaire