Centre de ressources numériques sur la Lorraine

Meisenthal : le nouveau musée dans tous ses éclats

Le nouveau Musée du Verre a dernièrement ouvert ses portes à Meisenthal dans le Bitcherland. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que c’est une éclatante réussite. En effet, le rez-de-chaussée a été rénové de la plus belle des manières, en alliant la chaleur du bois, la clarté des lumières et des verres à la modernité des teintes chocolat. Dans une ambiance d’atelier, symbolisée par le sol gris et les briques, la muséographie est particulièrement soignée et originale. L’histoire de l’industrie du verre, qui a vu naître des maîtres tels Emile Gallé, nous est ainsi contée pas à pas, tout comme les différentes techniques de production de la matière. Les outils sont toujours en lien avec des pièces, qu’elles soient soufflées, gravées, ou encore décorées. En outre, la mise en scène, admirablement éclairée, est à la fois ludique et attractive. Chose rare, le visiteur peut amener à lui les objets, attachés à des élastiques, et même les toucher pour en déceler les moindres détails de fabrication. A noter enfin que le musée du verre, qui attire chaque année plus de 16 000 curieux, sert également d’écrin à une toute nouvelle exposition intitulée L’envers du décors, qui rend hommage au savoir-faire des artistes de l’Art Nouveau et qui est directement en lien avec les pièces dévoilées à Vic-sur-Seille. Vous pourrez venir admirer cette fabuleuse exposition jusqu’au 31 octobre. L’exposition Décorum est quant à elle à voir à la halle verrière de Meisenthal, juste à côté du musée.

28 juin, 2009 à 12:01


Un commentaire pour “Meisenthal : le nouveau musée dans tous ses éclats”


  1. bloggerslorrainsengages écrit:

    De 1711 à 1969, la halle verrière de Meisenthal faisait la fierté du Bitcherland dans l’art de cueillir et de souffler le verre. Après le choc de la fermeture, le centre industriel s’est transformé en un lieu de vie artistique foisonnant dans les années 1990.

    Meisenthal a réussi une admirable reconversion culturelle en mêlant avec adresse mémoire et modernité. Le site offre aujourd’hui à ses visiteurs la magie d’un patrimoine enrichi par le regard de créateurs contemporains et une programmation culturelle pointue. 47 000 personnes y sont passées en 2012.

    Le Centre International d’Art Verrier (CIAV) édite, chaque saison hivernale, une boule de Noël dessinée par un designer européen. Il organise également des expositions dans le monde entier. Le Musée du Verre poursuit quant à lui sa mue en répertoriant ses pièces remisées au grenier.

    La Communauté de Communes du Pays de Bitche, qui soutient l’activité culturelle du site, ne compte pas s’arrêter là. Elle envisage en effet un programme de modernisation touristique de plus de 14 millions d’euros sur 10 ans.


Laisser un commentaire