Accueil Economie La chimie au service du nucléaire

La chimie au service du nucléaire

1 min lues
0
0
35

6 kilomètres de tuyaux, 54 semi-remorques de matériel, 41 millions d’euros d’investissement… Les chiffres parlent d’eux-mêmes quand il s’agit d’évoquer la véritable usine chimique qui vient d’être aménagée à Cattenom afin de nettoyer les générateurs à vapeur de la plus importante centrale nucléaire de France. Si les chantiers sont traditionnellement toujours de grande ampleur ici, celui-ci fait néanmoins partie des plus importants du parc nucléaire français de ces 15 dernières années. La tranche 1 de la centrale a d’ores et déjà été nettoyée par un procédé chimique soigneusement dosé et peu corrosif, avant le tour de la tranche 3 d’ici la fin de l’année ainsi des tranches 2 et 4 en 2010. A noter que plus de 13 tonnes d’effluents ont été retirées de la première tranche, permettant un gain de puissance de l’ordre de 7,5%. 

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par Groupe BLE Lorraine
Charger d'autres écrits dans Economie

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Vandières ou Louvigny, il faut choisir

Alors que les divergences politiciennes lorraines n’en finissent plus de freiner les proje…