Centre de ressources numériques sur la Lorraine

Forbach amorce son renouveau

La ville de Moselle-Est tente actuellement de développer son commerce avec le centre-ville, en mutation complète, ses zones commerciales et en promouvant les commerces de proximité.  Ce pari semble porter ses fruits dans la mesure où les nouvelles enseignes se multiplient. En résumé, la ville entend avant tout rester un pôle d’ordre commercial et administratif. De même, Forbach accueille de nombreux projets immobiliers en centre-ville, mais aussi des réflexions sur des quartiers avec par exemple le projet Kaninchenberg où plus de 150 terrains seront à bâtir. Le lotissement Beau Pré, qui désenclave un peu plus le quartier de Bellevue, affiche quant à lui 52 lots prisés et tous acquis. Ces différentes opérations devraient ainsi permettre d’inverser la tendance démographique du secteur forbachois. Tout comme les résidences dites Poincaré, avec déjà un bâtiment sorti de terre et les anciens halls des meubles Wolf, actuellement en destruction, qui devraient prochainement accueillir 4 nouveaux immeubles de standing. Enfin, l’avenue de Spicheren, en pleine mutation elle aussi, verra s’installer la seconde maison du département ainsi qu’un projet immobilier en finalisation. Forbach attire en outre toujours les entreprises, peut-être plus encore depuis que les HBL (Houillères du Bassin de Lorraine) cèdent les terrains, qui étaient gelés à l’époque de l’extraction minière.

La ville prévoit également d’engager à travers un ambitieux plan quinquennal (2009-2014) un vaste programme de réhabilitation et de modernisation des bâtiments publics, afin de faire en sorte que l’ensemble des écoles primaires soient aux normes d’hygiène, de sécurité et de salubrité. L’ensemble des groupes scolaires de la commune sont concernés, pour un montant total de quatre millions de travaux (conformité électrique, parking, étanchéité du gymnase de Marienau, économies d’énergie, remplacement de l’ensemble des fenêtres, peinture, …). Un programme de rénovation des installations du chauffage accompagnera en outre ces diverses mesures. Toutes les écoles seront également dotées de systèmes informatiques performants et évolutifs. 

Enfin, une politique de promotion touristique, qui permettra de changer l’image de la ville par la mise en avant de son patrimoine architectural et industriel, sera lancée dans la continuité du Musée du carreau de la Mine et du succès de son spectacle son et lumière. Cette politique passera également par l’aménagement du château Barrabino en Maison de l’histoire et de la mémoire collective locale, avec le transfert de l’Office de Tourisme et l’implantation de l’association « Die Furbacher ». Bref, la ville tient son avenir entre ses mains.

22 juin, 2009 à 11:09


2 Commentaires pour “Forbach amorce son renouveau”


  1. bloggerslorrainsengages écrit:

    Forbach a longtemps souffert d’un parc immobilier vieillissant hérité de l’époque minière. Le règne de la mono-industrie et l’omnipotence des Houillères du Bassin de Lorraine (HBL) ont, pendant des décennies, repoussé les projets de constructions hors de la ville. C’est ainsi que se sont bâtis des villages urbains comme Œting ou Behren-lès-Forbach. Depuis une dizaine d’années, la tendance semble s’inverser. Le retour d’investisseurs en ville et une politique municipale offensive ont en effet permis de faire naître des projets, comme le quartier Ville-haute, et d’attirer des catégories de population qui s’étaient éloignées de Forbach.

    (Source : Le Républicain Lorrain)

  2. Groupe BLE Lorraine écrit:

    La mise en place de la vidéosurveillance a commencé en 2008 à Forbach. Aujourd’hui, le projet est terminé et 60 caméras couvrent le centre-ville et les quartiers. Opérationnel 24 heures sur 24, ce matériel high-tech est doté de têtes rotatives à 360 degrés avec une vision de nuit. L’ensemble du dispositif a représenté un investissement de 583 000 euros TTC.


Laisser un commentaire