Centre de ressources numériques sur la Lorraine. Archives du Groupe BLE Lorraine.

Une friche à reconvertir

A part la végétation, il ne reste plus rien de l’ancien carreau de la mine de Piennes près de Joudreville. Tout a été rasé mais personne n’est venu reconstruire, si bien que la nature y a repris ses droits. Et cela fait plus de 20 ans que ça dure. Il est grand temps d’y mettre un terme et de reconvertir cette friche industrielle. Pourtant, Il y a bien eu des projets comme une petite usine de jouets. Mais cela est malheureusement resté dans les cartons. En même temps, on se demande si avec la montée en puissance de la Chine, une telle usine dans un tel secteur d’activité aurait résisté. Mais les élus du coin ne veulent pas en rester là et envisagent la création d’ateliers-relais afin de redonner un dynamisme économique à cette partie du territoire. Une zone artisanale comparable à celle de Tucquegnieux pourrait ainsi rapidement voir le jour si certains verrous été ouverts. Le but affiché d’une telle zone serait de mettre à la disposition d’entrepreneurs des locaux leur permettant de démarrer leur activité sans avoir à supporter les investissements immobiliers. Il faut dire que le terrain de l’ancien carreau est gigantesque. Il suffirait ainsi de rendre le site accessible par la voirie et de créer des unités légères : des entreprises de 20 à 30 personnes. Le problème, c’est qu’il faudrait encore acheter le terrain, propriété … d’ArcelorMittal. Le prix se situerait entre 150 000 et 170 000 €, rien que cela. Cela dit, tous les carreaux utilisables comme La Mourière et Tucquegnieux ont pu être à nouveau exploités. Pourquoi ce ne serait pas le cas à Joudreville ? C’est toute la question… 

20 juin, 2009 à 10:51


Laisser un commentaire