Centre de ressources numériques sur la Lorraine. Archives du Groupe BLE Lorraine.

Metz : Sainte-Chrétienne reconvertie en habitat

Petite enclave au cœur de Metz, l’ancien pensionnat de Sainte-Chrétienne est actuellement en train d’être transformé en 84 logements qui seront gérés par Batigère. Montant total de l’investissement : 17 millions d’euros. Les premiers seront attribués fin 2009. D’ailleurs, quand le promoteur a racheté l’îlot, il était prévu de démolir entièrement 8 édifices, dans la mesure où les volumes ne correspondaient plus aux critères actuels. Heureusement que l’intervention des Bâtiments de France a permis de conserver les vestiges de ce patrimoines remarquables. Ainsi alors que le sous-sol révèle peu à peu, grâce au travail des archéologues, le quotidien de l’antique Divodurum, la cour juste au-dessus conserve les traces d’habitations médiévales, tandis que la maison des carmélites date elle du XVIIème siècle. Principale particularité de cette reconversion : la transformation d’une ancienne chapelle du XVIIème siècle en trois triplex de 95 mètres  carrés. Honteux. Car il aurait été d’un tout autre intérêt pour le curieux de pouvoir visiter et admirer cet édifice restauré qui n’a en aucune manière vocation à devenir une habitation. Si les vitraux seront conservés, dans la mesure où ils donneront une lumière teintée sur le couloir, ces derniers seront malheureusement remplacés de l’autre côté par de grandes baies vitrées, afin d’apporter un maximum de clarté dans les pièces à vivre, qui donneront sur le cloître de Sainte-Chrétienne et son jardin à la française parfaitement entretenu. Voilà de quoi dénaturer complètement un édifice, qui plus est un lieu de culte. A noter enfin que ce coin de verdure et de tranquillité sera agrémenté de fleurs, de bancs et de lumière au sol. Un arbre sera planté au milieu de la cour. Il y avait sans doute mieux à faire pour l’îlot Sainte-Chrétienne et surtout pour sa chapelle…

13 juin, 2009 à 11:38


Laisser un commentaire