Centre de ressources numériques sur la Lorraine. Archives du Groupe BLE Lorraine.

Une (grande) page de l’histoire du FC Metz se tourne…

Un véritable monument, une icône même, du football lorrain et même français, s’est en effet retirée… Mais pas complètement en réalité. Carlo Molinari, 75 ans, emblématique président du Football Club de Metz depuis le 21 juin 1967, à l’exception de la période allant de mai 1978 à janvier 1982, a récemment annoncé qu’il démissionnerait à la fin du mois de juin, passant ainsi le flambeau à Bernard Serin, 58 ans, actionnaire majoritaire et vice-président du club depuis l’été dernier. Il s’agit en fait plus d’une transmission que d’une pure et simple démission, Carlo Molinari devenant ainsi vice-président, tout en restant actionnaire minoritaire. Voilà qui devrait au moins quelque peu éclaircir les contours du club, dont le fonctionnement semblait plus que flou de l’extérieur, avec une sorte de direction bicéphale. Malgré le magnifique travail accompli et toute la passion qui pouvait animer Carlo Molinari pour le club à la croix de Lorraine, ce dernier aurait certainement du se retirer un peu plus tôt, par exemple lors de la dernière remontée du FCM en ligue 1, histoire de finir sur une bonne note. Car en effet, la situation et la pérennité même du club sont plus que jamais menacées, après le tragique, dans tous le sens théâtral du terme, et le cuisant échec de la remontée immédiate à l’issue de la saison dernière. Voilà qui en dit long sur l’ampleur de la tâche qui attend le nouvel homme fort du FC Metz, ne serait-ce déjà que pour recréer des liens avec le public blasé, dégouté et désœuvré de Saint-Symphorien.  Rappelons que Bernard Serin, président de Cockerill Maintenance Ingénierie, un groupe basé en Belgique à Seraing, comme quoi cela ne s’invente pas, est entré au capital du FC Metz en 2006. En rachetant une partie des parts de Carlo Molinari à l’été 2008, il est devenu actionnaire majoritaire. Le FC Metz, qui n’a pas réussi à retrouver la L1 un an après être descendu en L2, devrait prochainement annoncé un tout nouveau projet sportif sur trois ans, ainsi qu’une augmentation de capital afin de pallier son trou financier… 

11 juin, 2009 à 11:54


Laisser un commentaire