Centre de ressources numériques sur la Lorraine. Archives du Groupe BLE Lorraine.
  • Accueil
  • > Opinion
  • > Fermetures de classes : péril en la demeure à Sarreguemines et Volmunster

Fermetures de classes : péril en la demeure à Sarreguemines et Volmunster

A la rentrée prochaine, la maternelle du Parc à Sarreguemines sera tout simplement rayée de la carte. Tel en avait en décidé la majorité municipale en février dernier en proclamant la désaffection de l’immeuble. A noter que les deux postes d’enseignants seront attribués à la maternelle Victor-Hugo et à celle de Welferding. La situation est cependant moins compréhensible et nettement plus cocasse, non loin de là, à Volmunster, où des parents d’élèves s’opposent fermement à la fermeture d’une classe à l’école maternelle Le petit prince. Si la décision serait confirmée par l’intransigeante et cupide inspection académique, une maîtresse se retrouverait donc avec 32 élèves dans une petite salle. Une situation intolérable que les parents imaginent déjà catastrophique. En effet, comment concevoir un seul instant qu’une seule maîtresse puisse s’occuper de 32 élèves répartis sur trois niveaux, tout en préparant les plus âgés à une entrée bénéfique au CP ? D’autant plus que les 13 élèves de grande section seraient rassemblés avec les quatre élèves de CP, si bien que des enfants de maternelle seraient inscrits à l’école élémentaire. Des enfants de 5 ans se retrouveraient six heures par jour avec des CP. Et qui plus est, les locaux ne sont plus du tout  adaptés.  Pour les parents il s’agirait ici ni plus ni moins d’une solution bancale dont l’efficacité pédagogique apparaît d’ores et déjà plus qu’incertaine. Cette dernière serait peut-être, et encore, bénéfique à un certain type d’élèves, mais certainement très préjudiciable à ceux qui n’ont pas encore atteint leur niveau de maturité. A noter qu’à ce jour, 32 élèves sont inscrits. Avec plus de 32 inscrits, les deux classes pourraient être maintenues, estime la maire de la commune. 

7 juin, 2009 à 11:13


Laisser un commentaire