Centre de ressources numériques sur la Lorraine. Archives du Groupe BLE Lorraine.

Lunéville : la chapelle refait surface

Le chantier de restauration du château de Lunéville, le Versailles lorrain, suit son cours.  Rappelons que le château dévasté le 2 janvier 2003 constitue le plus grand chantier patrimonial d’Europe. Ce dernier a d’ailleurs franchi une étape importante avec le dévoilement d’une partie de l’extérieur de sa chapelle et le lancement des travaux intérieurs. Une partie des échafaudages a donc disparu, ce qui a permis de dévoiler, pour la première fois depuis l’engagement des travaux de restauration, la chapelle du château de Lunéville. Désormais, le public peut à nouveau admirer cette chapelle, dans un meilleur état ou en tout cas plus dans l’esprit XVIIIème siècle qu’avant l’incendie. La chapelle avait en effet été le point de départ du sinistre. Elle avait totalement brûlé, de la crypte jusqu’à la toiture. Alors que s’achève le chantier de ses façades et du toit, celui de la restauration de l’intérieur de cet édifice devrait commencer dans les prochains jours. L’espace concerné par les travaux comprend trois salles plus le sous-sol qui inclut notamment deux cryptes et plusieurs escaliers. A terme, le lieu sera destiné à accueillir du public lors de concerts, d’expositions et d’autres manifestations culturelles. Si bien qu’en plus des impératifs associés à la restauration d’un monument historique, l’architecte devra également composer avec les normes à respecter en matière d’accueil, d’accessibilité et de confort. Tout un défi à relever en perspective. La livraison de cette nouvelle tranche de travaux est enfin prévue pour l’automne 2010. 

4 juin, 2009 à 23:20


Laisser un commentaire