Centre de ressources numériques sur la Lorraine. Archives du Groupe BLE Lorraine.

Rachat de la cristallerie Daum

La holding de l’homme d’affaires Prosper Amouyal, la Financière Saint-Germain, qui détenait déjà la manufacture Havilland et la moitié de Lalique, a récemment acquit la cristallerie lorraine Daum, qui appartenait jusque-là à la société de capital-investissement Axa Private Equity. C’était apparemment l’unique alternative possible à la pérennité l’établissement fondé en 1878, qui avait déposé le bilan en septembre 2003. La holding familiale d’Amouyal s’engage tout de même à maintenir le site industriel de Vannes-le-Châtel et à y investir au cours des années 2009-2010. A noter que la cristallerie Daum emploie environ 110 personnes sur le site de production lorrain, une vingtaine sur le site de création et d’industrialisation de Nancy, ainsi qu’une trentaine au siège à … Neuilly-sur-Seine. Malgré ce rachat, Daum continuera d’être dirigé par Sophie Le Tanneur, arrivée à la tête de la cristallerie au milieu des années 2000 afin de redresser l’entreprise. Bien que le groupe avait retrouvé l’équilibre financier en se concentrant sur les objets d’art en cristal plutôt que sur les bijoux et les arts de la table, la crise économique est venue perturber son redressement en pesant sur ses ventes. Un plan de chômage partiel avait alors été élaboré pour la production. A présent, l’objectif de la Financière Saint-Germain est d’offrir à Daum une présence dans ses boutiques de Londres et Paris. A noter que le groupe prévoit d’en ouvrir une supplémentaire à New York.

27 mai, 2009 à 15:39


2 Commentaires pour “Rachat de la cristallerie Daum”


  1. bloggerslorrainsengages écrit:

    Un million d’euros vont être investis par Daum dans l’usine de Vannes-le-Châtel, afin d’en améliorer les locaux et certaines machines. Par ailleurs, Daum est en train d’ouvrir des magasins un peu partout dans le monde. Une boutique va par exemple être ouverte rue Royale, à Paris, moyennant un investissement de 800 000 euros. Elle sera reliée à la boutique Haviland, afin de profiter des synergies entre les deux marques.

  2. bloggerslorrainsengages écrit:

    Lorsqu’on parle de cristal en Meurthe-et-Moselle, on pense immédiatement à Baccarat ou Daum. Mais ce que peu de gens savent, c’est qu’une cristallerie fut construite en 1921 à la périphérie de Nancy, en bord de Meurthe. Daum, situé à proximité, ne vit pas d’un bon œil l’arrivée de cette entreprise qui fabriqua à ses débuts des flacons de parfum très en vogue à l’époque. Le bâtiment principal, qui existe toujours, comptait 4 600 mètres carrés d’ateliers. En 1923, ils s’étalaient sur 9 600 mètres carrés. 1 500 personnes y travaillaient. Mais la cristallerie fit faillite en 1937 suite à la grande crise de 1929.


Laisser un commentaire