Accueil Culture et patrimoine Les anges retrouvent leur sourire

Les anges retrouvent leur sourire

2 min lues
0
0
6

Le 2 septembre dernier, 5 anges sur les 6 qui trônent fièrement au sommet de la chapelle Notre-Dame de la Ronde de la cathédrale de Metz furent descendus au cours d’une opération spectaculaire afin d’être restaurés. En effet, taillés dans la dernière décennie du XIXème siècle, ceux-ci étaient vraiment en piteux état. Les 5 statues que l’on appelle couramment les « anges musiciens », presqu’à tort, puisque seuls deux d’entre eux portent des trompettes, ont en réalité été clonés au millimètre près en pierre de Jaumont. Cette opération a demandé deux mois de travail environ à 5 artistes-sculpteurs. Les originaux ont été entreposés, afin de les préserver, dans les locaux de la Direction Régionale des Affaires Culturelles (DRAC) à Scy-Chazelle. Ainsi, la dernière réplique, l’ange soleil, a récemment été remontée sur le sommet de la chapelle, dressée sur son piédestal en forme de gargouille. C’est là que l’attendaient ses 4 compères clonés et surtout l’ange lune avec son nez pointu et son croissant tenu entre les mains, qui lui, n’a pas eu besoin de restauration. 

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par Groupe BLE Lorraine
Charger d'autres écrits dans Culture et patrimoine

Laisser un commentaire

Consulter aussi

L’Hôtel de ville de Saint-Avold restauré

L’Hôtel de ville restauré de Saint-Avold avec majestueuse cour d’honneur pavée et ses murs…