Centre de ressources numériques sur la Lorraine. Archives du Groupe BLE Lorraine.

Gandrange : le centre de recherche monte en puissance

Si ArcelorMittal ferme de manière insidieuse son aciérie à Gandrange, il renforce néanmoins à 500 mètres de là, mais pas dans les mêmes proportions toutefois pour l’emploi, son centre de recherche et de développement. Le site mosellan sera désormais le laboratoire mondial du géant de l’acier pour les produits longs légers. Depuis un an déjà, l’effectif du centre est passé (timidement) de 30 à 38 personnes, dont une moitié d’ingénieurs. De même, le budget qui lui est alloué a également progressé de près de 5 millions d’euros, puisque le centre lorrain doit s’aligner sur la demande mondiale au sein du groupe ArcelorMittal. Nombreuses sont en effet les usines qui réclament une assistance technique pour se mettre à niveau. Le site de Gandrange, qui constitue l’unique centre de référence pour les recherches sur l’usinage des aciers longs, fait écho avec celui de Maizières-lès-Metz, spécialisé quant à lui dans les aciers plats. Gandrange travaillera dans un souci d’innovation et de réduction des coûts à tous les étages, par la baisse de la consommation d’énergie, ainsi que sur la protection de l’environnement, très à la mode actuellement.

6 avril, 2009 à 23:11


Laisser un commentaire