Centre de ressources numériques sur la Lorraine. Archives du Groupe BLE Lorraine.

Début des travaux au Mont Saint-Quentin

Le débroussaillage du site, qui s’étend sur près de 1 375 hectares, a commencé il y a quelques jours. Cette opération est la première phase de la sécurisation des fortifications du Mont-Saint-Quentin, dans l’optique d’en exploiter tout le potentiel touristique. Cet endroit, qui a une perception géographique unique et symbolique sur toute l’agglomération messine, méritait bien un réaménagement, dans le respect de la flore et de la faune existantes. Rappelons que les spécialistes peinent toujours à confirmer la présence du lynx sur les pentes du Saint-Quentin et du Val de Metz. Si de nombreuses traces et autres indices ont été récoltés, l’animal n’a jamais pu être observé. Toujours est-il que le projet de réaménagement ne laisse quant à lui aucun doute : redonner au poumon vert de l’agglomération une nouvelle image, pour devenir dans 20 ans, un espace de liberté et de balades, où les promeneurs pourront circuler à pied, à vélo ou à cheval et cela en toute sécurité, ce qui n’est guère le cas aujourd’hui. Outre le projet initial, certains rêverait d’y construire un téléphérique menant directement au sommet. En attendant, 24 millions d’euros vont être injectés par la CA2M (Communauté d’agglomération de Metz Métropole) : 7 pour la mise en sécurisation du site, 7 pour la requalification des ouvrages et l’aménagement et enfin 10 pour la réhabilitation et la consolidation des constructions altérées. A noter que les travaux, et par conséquent les factures, s’étaleront sur 15 ans. A l’heure actuelle, la CA2M a déjà versé 800 000 euros pour le débroussaillage et la dépollution pyrotechnique, en étroite collaboration avec l’Armée. Ces opérations seront suivies d’un audit plus poussé au sujet de la dépollution du site. Si le projet nécessite une trop grosse mais surtout trop onéreuse opération de dépollution pour l’Etat français, la CA2M devra revoir ses plans et adapter son projet initial en conséquence.

15 février, 2009 à 13:30


Un commentaire pour “Début des travaux au Mont Saint-Quentin”


  1. bloggerslorrainsengages écrit:

    La communauté d’agglomération de Metz Métropole a dernièrement revu à la baisse son intervention sur le site du Mont Saint-Quentin, qui passe de 4,5 millions d’euros à 2 millions d’euros, dans l’attente de la fin des opérations de dépollution de l’armée.


Laisser un commentaire