Centre de ressources numériques sur la Lorraine

Le Pôle fibre s’oriente vers le développement durable

Le second pôle de compétitivité lorrain après le MIPI (matériaux innovants et produits intelligents), le Pôle fibre de l’Est, implanté dans les Vosges, entend désormais fournir les éco matériaux et les éco solutions de demain. La valorisation chimique et biochimique du bois est au programme pour ce pôle de compétitivité qui s’est sérieusement étoffé ces dernières années. Il s’appuie en effet aujourd’hui sur plus de 350 adhérents, dont 280 entreprises auquel il convient d’ajouter quelque 2 500 chercheurs. Le pôle a de même labellisé 76 projets pour un investissement total de 71,3 millions d’euros. Son travail d’interface entre le monde industriel, les PME, les laboratoires, les universités et les centres de transfert de technologies a débouché sur la création de quatre entreprises. Le Pôle fibre de l’Est a par ailleurs décroché un appel à projets du ministère français de l’Industrie en développant CIMEco, un programme d’accompagnement et de formation des entreprises dans le déploiement de l’éco conception.

Le pôle de compétitivité vosgien exploite ainsi au maximum une des plus grandes richesses naturelles lorraines, à savoir la forêt. Les Vosges sont d’ailleurs le premier massif forestier de France. Et le bois a un bel avenir devant lui, car les molécules vertes de demain seront extraites à partir de la cellulose. Le pôle fibre ne cache ainsi pas ses ambitions : travailler sur le développement de matières bio issues du bois, tout en se fixant une priorité, créer une plate-forme de recherche éco matériaux au service des industriels. Pour mener à bien cet objectif, le pôle pourra s’appuyer sur le potentiel énorme des 2 500 entreprises et 55 000 salariés de la filière fibres en Lorraine et en Alsace qui réalise un chiffre d’affaire de 8 milliards d’euros. Le pôle compte enfin offrir à des secteurs comme l’automobile, la construction et l’aéronautique des éco solutions, en développant des matériaux qui ne sont pas issus du pétrole.

13 février, 2009 à 11:32


Un commentaire pour “Le Pôle fibre s’oriente vers le développement durable”


  1. Stephan écrit:

    Voilà enfin un projet d’avenir pour la lorraine, en espérant que la région et les département seront capables de créer des emplois avec.
    La Lorraine est naturellement très bien positionnée pour développer ces secteurs dans l’ère du temps est promis à un long et bel avenir.
    Si la Lorraine, 2e région la plus boisée de France, passe à coté de ça, on sera vraiment des nuls !


Laisser un commentaire