Centre de ressources numériques sur la Lorraine. Archives du Groupe BLE Lorraine.

FM Logistic : de Moulins à Woippy

La direction de FM Logistic, groupe familial mosellan implanté à Phalsbourg et qui possède 14 000 collaborateurs dans le monde, pour un chiffre d’affaires de 680 millions d’euros,  l’assure : « Nous voulons rester à Woippy ! »  En effet, ce site dispose de collaborateurs aux compétences « exceptionnelles » et d’une localisation idéale, à proximité des axes routiers et ferroviaires. Les activités de conditionnement alimentaire de Moulins-lès-Metz vont être transférées à Woippy, dont le site abandonné par HP, fait l’objet d’une stratégie de revitalisation ambitieuse. C’est donc une page d’histoire qui se tourne à Moulins-lès-Metz, où le groupe Faure et Mauchet qui possède FM Logistic avait repris les locaux de l’ancienne chocolaterie Chocometz. Mais pour mieux comprendre la situation, revenons sur les faits. 

Le 19 décembre dernier, les salariés de FM apprenaient la résiliation du contrat qui lie leur société au puissant group américain Hewlett-Packard (HP), unique client du site de Woippy. Cette décision avait pour conséquence la suppression de 169 emplois d’ici avril 2009 et 320 de plus en avril 2010, soit la totalité des 489 salariés du site, si aucun nouveau client n’était trouvé. HP, qui depuis 1993 confiait au logisticien mosellan la préparation et le conditionnement de ses imprimantes laser et à jet d’encre, a en effet décidé de délocaliser ces activités dans une de ses usines en Malaisie. Malheureusement, ce plan de suppression d’emplois n’est aujourd’hui pas remis en cause et les négociations avec les partenaires sociaux se poursuivent. Les syndicats n’excluent pas d’ailleurs des actions en justice contre HP. Celui-ci « pratique de même avec un autre sous-traitant en Allemagne ». Et d’annoncer que des contacts avec des syndicats allemands sont en cours pour envisager « une action concertée au niveau européen».  

Pourtant, dès avril 2008, une démarche commerciale visant à mettre en avant le potentiel de la base de Woippy avait été engagée par la direction de FM Logistic, et depuis 200 prospects ont été identifiés et le groupe a répondu à plusieurs appels d’offres ». Malgré cela, les activités de conditionnement de confiseries de la plate-forme de Moulins-lès-Metz ayant comme clients Haribo, Wrigley, Ferrero ou encore Cadbury, seront transférées d’ici le quatrième trimestre de cette année à Woippy. Ce sont donc cent salariés de Moulins qui vont devoir aller travailler au nord de l’agglomération messine. Le site de Moulins fermant définitivement ses portes, puisque n’offrant pas de perspectives de développement et n’étant pas adapté aux nouvelles normes de l’industrie agroalimentaire. Pour continuer à être performant sur ce secteur d’activité jugé porteur, FM Logistic transfère ses activités sur sa plate-forme de plus de 60 000 mètres carrés. Un investissement de plusieurs millions d’euros va être engagé pour reconvertir le site de Woippy. Les travaux devraient durer 4 à 6 mois. FM envisage notamment de se doter d’outils permettant le conditionnement en contenants plastiques, blisters et surtout en étuis cartons et autres matières recyclables. Les exigences des clients pourraient en effet, évoluer dans ce sens les prochaines années. La stratégie du groupe étant en outre de consacrer une partie des activités du site au reverse-logistic. Il s’agit d’une filière permettant de donner une seconde vie aux produits de haute-technologie (réparation, recyclage et valorisation des produits). FM pourrait également créer une plate-forme logistique mutualisée pour les PME-PMI de la région. 

Les perspectives de développement à court terme de l’activité de conditionnement alimentaire devraient permettre à FM de conserver, en plus des cent employés de Moulins, une vingtaine de salariés de Woippy. 

 

27 janvier, 2009 à 10:32


Laisser un commentaire