Accueil Actualité Premier bilan mitigé pour les Marchés de Noël 2008 à Metz

Premier bilan mitigé pour les Marchés de Noël 2008 à Metz

3 min lues
0
0
5

Même si l’édition 2008 est bien meilleure que ce que la conjoncture économique ne laissait présager, la puissante fédération des commerçants de Metz reste sur une impression mitigée. La principale chose à redire vient du marché de l’Esplanade où les principales sources d’attraction qui plaisent tant aux familles que sont la patinoire et la grande roue ont marqué de leur absence. En effet, la première a du être sacrifiée en raison des travaux de la place de la République, tandis que la seconde, qui était pourtant bien prévue, a fait l’objet d’une défection de dernière minute. Rageant. Le marché de l’artisanat et des saveurs installé pour compenser tout cela a par contre rencontré un vif succès.

Après cette seizième année de transition pour ce qui constitue la plus grande et la plus longue (5 semaines) des animations messines, la prochaine édition devrait faire resurgir le principe qui avait fait de l’édition 2006 un succès historique avec l’invitation du Canada. En 2009, le pays invité pourrait bien être la Russie, en raison d’un récent passage dans la cité lorraine d’élus de la Communauté des Etats Indépendants. En parallèle, de grands projets sont actuellement à l’étude, comme par exemple la création d’un véritable monde de la glace sur la place de la République, avec une immense patinoire, une piste de ski de fond ainsi que du karting sur glace et de la motoneige. Ces animations pourraient même être prolongées jusqu’à la mi-février. Cependant,  tout cela est encore conditionné par l’avancement des travaux de la place. Mais si n’est pas pour 2009, cela sera pour 2010 ! Vivement les prochaines éditions !

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par Groupe BLE Lorraine
Charger d'autres écrits dans Actualité

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Un éco-quartier à Ay-sur-Moselle

Un éco-quartier sera prochainement construit à Ay-sur-Moselle dans le prolongement de L’Ay…