Centre de ressources numériques sur la Lorraine. Archives du Groupe BLE Lorraine.
  • Accueil
  • > Actualité
  • > 8 communes lorraines acceptent le pacte diabolique de l’ANDRA

8 communes lorraines acceptent le pacte diabolique de l’ANDRA

Huit communes lorraines, dont quatre dans la Meuse, trois dans les Vosges, une en Moselle et donc zéro en Meurthe-et-Moselle acceptent d’être étudiées dans la perspective d’un stockage souterrain de déchets radioactifs. 3115 communes de France, presque toutes situées en Lorraine et en Champagne-Ardenne ont été consultées par l’Agence Nationale des Déchets Radioactifs (ANDRA), qui cherche un terrain susceptible d’abriter des résidus faiblement radioactifs, issus le plus souvent d’activités médicales et de l’industrie informatique. S’ils sont déclarés être « faiblement radioactifs », ces déchets ont néanmoins la vie longue, d’où la nécessité de disposer d’un sous-sol à dominante argileuse ou marneuse. Ces structures géologiques devant normalement être capables de bloquer sans faille et « quasiment  pour l’éternité » tout rayonnement.  Cela dit, pour les communes lorraines ayant accepté ce premier pas vers un pacte avec le diable leur promettant d’accueillir sur leur banc nombre d’emplois et d’activités de développement, tout n’est pas encore ficelé. En effet, il ne s’agit ici et pour l‘instant que d’y autoriser l’étude des sols et la faisabilité du projet, l’ANDRA souhaitant trouver un terrain de 120 hectares d’un seul tenant, ce qui n’est pas forcément évident. En cas de validation d’un projet par l’ANDRA, les élus assurent qu’il faudra en reparler…    

5 décembre, 2008 à 18:23


Un commentaire pour “8 communes lorraines acceptent le pacte diabolique de l’ANDRA”


  1. vallier écrit:

    si si il y en a un assez grand , son maire d’ailleurs est a sa mesure, l’aerodrome de yutz ou alors son desert Illangeois(futur aerodrome bis)
    a mon avis il a du deja y penser!!


Laisser un commentaire