Centre de ressources numériques sur la Lorraine. Archives du Groupe BLE Lorraine.

Noël, c’est maintenant ou jamais

Alors que Dominique Gros, maire de Metz, recevait une délégation d’agents de l’INSEE afin de leur faire découvrir et apprécier la ville en vue de leur éventuelle transfert, ne serait-il pas judicieux que la municipalité lorraine, en partenariat avec la puissante fédération des commerçants et les autres collectivités, lance une opération markéting d’envergure dans les stations de métro et les gares parisiennes par exemple, dans le but de promouvoir les marchés de Noël de Metz, qui ouvrent déjà fin novembre ? Assurément si. 

Même si la volonté du maire de Metz de vouloir changer l’image de la ville est louable, en essayant de convaincre les agents franciliens des atouts et des attraits indéniables de la cité, il pourrait faire coup double. Car c’est maintenant qu’il faut informer les gens et les visiteurs potentiels des merveilles de Metz en habits de lumière. C’est en ce moment que peuvent se décider l’envie de partir, de passer un week-end ou plusieurs jours dans la ville, qui rappelons-le n’est plus qu’à 82 minutes de Paris grâce au TGV. Une opération conjointe avec Nancy, comme il devrait s’en faire prochainement, s’avèrerait même d’une grande utilité. La cité ducale y pourrait mettre en avant son propre marché de Noël, mais surtout la liesse et toute la ferveur populaire autour du défilé de la Saint-Nicolas, encore plus grandiose qu’à Metz. Car, encore une fois, le nerf de la guerre, c’est l’argent, mais aussi la communication ! 

En effet, les marchés de Noël de Metz représentent une manne financière non négligeable et drainent chaque année  plus de 3 millions de visiteurs, tous aussi conquis qu’émerveillés. Il serait donc dommage de ne pas s’appuyer sur cette formidable base et sur cette capacité d’attraction dans la grande région pour faire venir toujours plus de monde venant de plus en plus loin. La ville, qui jouit d’une réputation très enviable outre-Rhin, au Luxembourg et en Belgique, peine encore à séduire les touristes français. Ne serait-ce donc pas là une occasion formidable de changer la donne ? Contrairement au marché de Noël de Strasbourg, beaucoup plus ancien et qui ne manque pas, cela dit en passant, de campagnes de promotion, les marchés de Noël de Metz sont plus originaux tout en restant tout aussi traditionnels. Tout d’abord, ils sont déjà plusieurs, puisqu’ils se déclinent sur cinq sites différents, incitant ainsi les visiteurs à une agréable promenade citadine illuminée. De même, ils démontrent d’années en années leur montée en puissance. Ils sont aujourd’hui et depuis un petit moment le deuxième marché de Noël de France, en termes d’importance et de fréquentation touristique. D’ailleurs, les commerçants y faisant le déplacement, affirment que c’est à Metz que leurs chiffre d’affaires est le meilleur. Tiens donc, même constat que pour la Foire Internationale de Metz ! 

Alors une bonne fois pour toute, sachons nous mettre en valeur et faire partager nos trésors. Car changer l’image d’une ville, ce n’est pas seulement changer et harmoniser son logo, jaune sur fond noir à partir du 1er janvier 2009, c’est aussi la vendre à l’extérieur et la promouvoir de manière conséquente et efficace.   

7 novembre, 2008 à 18:11


11 Commentaires pour “Noël, c’est maintenant ou jamais”


1 2
  1. blogerslorrainsengages écrit:

    Bonjour,

    merci pour votre commentaire. Nous avons bien compris le sens de votre message. Tous les avis nous sont les bienvenus. Prochainement, der articles sur l’actualité politique lorraine vont paraître.

1 2

Laisser un commentaire